topblog Ivoire blogs

vendredi, 11 décembre 2009

Immigration clandestine:l’enfer sur la route de l’aventure

La misere est devenu lelot du jeune ivoirien.Le desespoir le pousse à s'engager dans des  aventures deseperemment dangereux tels que passer en Europe par mer. Quand les tenants du pouvoir abondonne lesjeunes , les cadres de demains ils deviennent facilement la proie de projets suicidaires comme celui ci.

Immigration clandestine- Gouléi Stéphane Fabrice: “J’ai vécu l’enfer sur la route de l’aventure”

Par L'expression du vendredi 11 décembre 2009

Nanti de 215.000 F Cfa, Gouléi Stépahane voulait se rendre en Europe en passant par le Maghreb par la route. Le jeune Ivoirien raconte, dans cet entretien, la galère qui l’a conduit, comme d’autres jeunes Africains, d’Abidjan à Sousse en Tunisie.

pauvrete.jpgpauvrete.jpgQu’est-ce qui vous a poussé à emprunter le chemin de l’immigration clandestine ?

Lire la suite

vendredi, 10 juillet 2009

Abidjan-Paris, la débandade et l’odyssée

                                    

Abidjan-Paris, la débandade et l’odyssée

Ceux qui croient en l’Afrique prendront le train. Pas l’avion, ni le bateau pour l’autre côté de l’océan, l’Europe. Amoureuse du continent noir sans être béate, Eliane de Latour n’a pas son pareil en France pour raconter la modernité de l’Afrique, débarrassée des clichés ou d’un afro-pessimisme douillet. Huit ans après Bronx-Barbès, où elle livrait un film dur et marquant sur la jungle urbaine d’Abidjan, Eliane de Latour s’attaque à un autre sujet difficile : celui de ces jeunes qui tentent de rallier l’Europe, en quête de réussite sociale, mais aussi sous la pression de leurs familles.

Lire la suite

lundi, 25 mai 2009

Les routes clandestines des migrants en route vers l'Europe

Dans la peau d'un migrant en route vers l'Europe

Les routes clandestines. L?Afrique des immigrés et des passeurs
Par Serge Daniel
Résumé : ‘Quand l’enfant naît chez nous, à Kayes, on lui fait deux bénédictions : que Dieu fasse qu’il vive longtemps, et que Dieu lui donne la chance d’aller en France’. Serge Daniel témoigne.

Lire la suite