topblog Ivoire blogs

vendredi, 19 décembre 2008

Prison à vie pour le "cerveau" du génocide rwandais



Plus de 14 ans après la fin du génocide rwandais, qui a fait environ 800.000 morts selon l'Onu, la justice continue de faire son travail. Jeudi, le colonel Théoneste Bagosora, présenté comme le "cerveau" du génocide, a été condamné à la prison à vie au terme d'un procès phare du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qui siège à Arusha, au nord de la Tanzanie.
GENOCIDE.jpg

Deux autres accusés, l'ex-commandant des opérations dans le secteur militaire de Gisenyi, le lieutenant-colonel Anatole Nsengiyumva, et le chef du bataillon para-commando dans la zone de l'aéroport de Kigali, le major Aloys Ntabakuze, ont été condamnés à la même peine, également pour "génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre". Le tribunal a en revanche acquitté le quatrième accusé du procès, l'ancien responsable des opérations militaires à l'état-major de l'armée, le brigadier général Gratien Kabiligi, et "a ordonné sa remise en liberté immédiate".

Lire la suite