topblog Ivoire blogs

samedi, 08 août 2009

Gabon :Manifestations anti-Ali Bongo

Gabon: violences lors d'une manifestation anti-Ali Bongo

LIBREVILLE — Gaz lacrymogène, charges, coups de matraque, cailloux, bouteilles et autres projectiles lancés: des affrontements entre manifestants et policiers à Libreville ont fait plusieurs blessés lors d'un rassemblement contre Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo et candidat à sa succession le 30 août.

Lire la suite

samedi, 13 juin 2009

Mommage national à "papa" Bongo

Des milliers de Gabonais devant la dépouille de Bongo

bongo.jpgDes milliers de Gabonais ont rendu hommage vendredi à leur défunt président Omar Bongo Ondimba dont le cercueil était exposé au palais présidentiel de Libreville, tandis que le gouvernement et l'opposition ont commencé à préparer la prochaine élection présidentielle.

  Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac devraient être présents aux obsèques prévues le 18 juin.

Lire la suite

mardi, 09 juin 2009

Bongo, la fin d'une époque épique

Bongo, la fin d'une époque épique

Omar Bongo

Bongo.jpgOmar Bongo Ondimba, 73 ans, est parti comme il est arrivé au pouvoir, par surprise. On savait que la suspension de ses activités, décidée le 6 mai pour une durée indéterminée, n’augurait rien de bon.

Le « patron », comme l’appelaient ses collaborateurs, semblait las, amer, épuisé par la longue maladie de son épouse Édith et très affecté par le décès de cette dernière, le 14 mars, au point de négliger son diabète et son traitement. L’affaire, en France, des « biens mal acquis », le gel de certains de ses avoirs, l’offensive des médias hexagonaux contre un des derniers étendards de la Françafrique auront eu raison de sa volonté jusqu’ici inébranlable. Le vieux lion s’est abandonné entre les mains de son clan et du destin. Jusqu’à son départ en avion médicalisé pour la clinique Quirón de Barcelone, Omar Bongo Ondimba n’était qu’un homme épuisé. Un homme comme les autres, en proie aux souffrances que la vie peut dresser sur votre chemin.

Lire la suite

lundi, 08 juin 2009

Bongo est-il mort? Et la succession?

Depuis hier nuit, les coups de fils, les informations a la radio, sur le net nous informent du deces du vieux, le doyen des chefs d'Etat, OUMAR BONGO ODIMBA, iformtion enrecoupée de dementis des autorités du Gabon.

A titre d'hommage, nous publions ce article tout en souhaitant que le spectacle catasphe de la succession des Yassimgbe ne soit pas reproduit.

In la lettre du continent.

Avant même l'hypothétique décès du président gabonais, au demeurant démenti par Libreville, les prétendants au trône s'affairaient en coulisses. Qui, au sein de la fratrie Bongo ou parmi les caciques du régime, raflera la mise?

bongo.jpgLui, elle ou un autre? Le fils, la fille, le gendre, un outsider? Feutrée mais féroce, la guerre de succession s'est engagée bien avant le dernier soupir du patriarche. Voilà des mois, sinon des années, que dans la coulisse s'aiguisent les dagues. Il flotte sur la saga Bongo un parfum délétère de Borgia tropical.

Lire la suite