topblog Ivoire blogs

vendredi, 10 juillet 2009

Abidjan-Paris, la débandade et l’odyssée

                                    

Abidjan-Paris, la débandade et l’odyssée

Ceux qui croient en l’Afrique prendront le train. Pas l’avion, ni le bateau pour l’autre côté de l’océan, l’Europe. Amoureuse du continent noir sans être béate, Eliane de Latour n’a pas son pareil en France pour raconter la modernité de l’Afrique, débarrassée des clichés ou d’un afro-pessimisme douillet. Huit ans après Bronx-Barbès, où elle livrait un film dur et marquant sur la jungle urbaine d’Abidjan, Eliane de Latour s’attaque à un autre sujet difficile : celui de ces jeunes qui tentent de rallier l’Europe, en quête de réussite sociale, mais aussi sous la pression de leurs familles.

Lire la suite