topblog Ivoire blogs

vendredi, 07 mai 2010

La peur sous la refondation

"Avoir peur de quelqu'un, ce n'est pas l'aimer, ce n'est pas le respecter. Le Fpi souhaite-t-il que les Ivoiriens continuent de vivre dans la peur?" Paulin G. Djité, M.Sc.,

Ph.D. (Georgetown U., Usa), Naati III (Australie)

 

Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques (France) Certificat du Mérite Olympique (CIO)

 

Médaille d'Or de la Jeunesse et du Sport (France) Prix Olympique du Brésil (Rio 2016)

jeudi, 03 septembre 2009

Retour Triomphal d'ADO au bercail

Par Le Patriote, le 03 Août 2009

ADO 1.jpg

Il est 18h 31 mn. C’est un Alassane Dramane Ouattara plein d’énergie, sourire aux lèvres, accompagné de son épouse Dominique, qui fait son entrée dans le hall de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, où l’attendent plusieurs hauts cadres du RDR avec à leur tête, la secrétaire générale, le Pr. Henriette Diabaté. A la vue de leur mentor, ces derniers laissent éclater leur joie par des applaudissements bien nourris. Superbement habillé d’un costume gris, avec une cravate à rayures bleu et blanc, deux couleurs qui symbolisent la pureté et la vérité. Pureté du cœur d’un homme sur qui tant de méchancetés ont été dites ces derniers temps et vérité qui vient balayer les mensonges et calomnies des oiseaux de mauvais augure. Le président du RDR serre une à une les mains de ses collaborateurs venus lui exprimer leur attachement. Les photographes se bousculent pour immortaliser l’événement. ADO distribue accolades et petits mots à chacun des cadres du parti avant de s’installer dans la salle VIP de l’aéroport, pour la conférence de presse.

Comme il faut s’y attendre, la première question de la presse est relative à son état de santé après les rumeurs qui ont couru ces temps-ci. « Je n’ai pas mis les pieds dans un hôpital, malheureusement pour les rumeurs », tranche net le président du RDR avec un grand sourire. Il ironise même sur ces rumeurs qui l’ont donné pour mort. « Cela prouve que j’aurai une longue vie. De ce point de vue, le jour de mon jour n’est pas encore arrivé », blague-t-il sous les applaudissements des cadres du RDR qui ont pris d’assaut la salle VIP devenue très exiguë pour la circonstance. Et le président du RDR peut alors rappeler à l’assistance qu’il avait eu un accès palustre qui avait été vite traité ici même à Abidjan. Avant d’indiquer qu’il s’est donc rendu à Mougins, dans le sud de la France pour se reposer, faire beaucoup de lecture et téléphoner ça et là à des amis et collaborateurs. Deux semaines à la suite desquelles il s’est rendu à Paris pour sacrifier à quelques rencontres. L’actualité politique nationale a également retenu l’attention de la presse, notamment la nomination du Pr. Paul Yao N’Dré à la tête du Conseil constitutionnel et surtout l’ouverture de la période de dépôt des candidatures pour l’élection présidentielle. Concernant la première question, le président du RDR, a affirmé ne pas connaître personnellement le nouveau président du conseil constitutionnel. Toutefois, il a regretté que sa nomination se soit fait de manière unilatérale par le chef de l’Etat, sans consultation des principaux acteurs. Car, selon lui, le chef de l’Etat est encore au pouvoir du fait d’un arrangement avec la classe politique, soutenu par une résolution de l’Union Africaine. « Nous sommes dans une période de transition. Je pense qu’il aurait pu nous consulter dans le sens du consensus…Ou tout simplement par courtoisie ». A la seconde question, il a répondu en disant que les juristes de son parti s’occuperont du dépôt de sa candidature. D’ores et déjà, il annonce la reprise de ses tournées à l’intérieur du pays dès la semaine prochaine, avec la même ferveur. Après ces mises au point, le président du RDR a mis fin à la conférence de presse. Les militants qui attendaient ce moment avec impatience, ont été bien servis.

Ibrahima B. Kamagaté

vendredi, 26 décembre 2008

VIVE LES MARIES

Le Président du RDR, Dr Alassane D. Ouattara a assisté à la célébration du mariage civil de Monsieur Konan Yves, vice-président du Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) et Mlle Traoré Awa. [Voir ci-dessous les Photos de la cérémonie.]
Cellule de communication, 20/12/2008.



Le Dr. Alassane Dramane Ouattara Président du RDR à la célébration du mariage civil de Monsieur Konan Yves, vice-président du Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) et Mlle Traoré Awa.


Konan_Yves4652.jpg


Le Président du RDR, Dr Alassane D. Ouattara a assisté , en compagnie de plusieurs membres de la Direction du Parti, à la célébration du mariage civil de Monsieur Konan Yves, vice-président du Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) et Mlle Traoré Awa. La cérémonie a eu lieu le samedi 20 décembre 2008 à la mairie d'Adjamé.


lundi, 22 décembre 2008

HONORE SEA “Mon audace a payé”

HONORE SEA

“Mon audace a payé”

Conseiller municipal à la mairie du Plateau, Honoré Séa a occupé également les hautes fonctions de Député à l’Assemblée nationale. Ce qui ne l’a pas empêché de se faire un nom dans le milieu du show-biz ivoirien. En qualité d’organisateur de spectacle, il continue de faire danser le public avec des concerts sporadiques. Pour Top Visages, l’homme a accepté de lever un pan de voile sur sa vie.



Top Visages 22/12/2008 (09h00)

C’est son mariage très médiatisé avec la chanteuse Reine Pélagie qui a contribué à rendre Honoré Séa très populaire dans le milieu du show-biz ivoirien. Fils d’un fonctionnaire des PTT et d’une ménagère, le jeune Honoré n’a pas perdu assez de temps sur les bancs des classes. Très tôt, il cherche à travailler pour aider sa famille. Après la Terminale au lycée de Daloa, l’homme met le cap sur Abidjan en quête d’une situation meilleure. Peu temps après, il se retrouve à la mairie d’Abidjan en qualité de rédacteur. Puis au Cabinet du Maire d’Abidjan, avant d’occuper le poste de chargé de mission. Et même d’assurer plus tard l’intérim de Chef de cabinet du maire.

Lire la suite

la Côte d’Ivoire est au bord du gouffre

Quand on aime son pays": Adam Sanogo répond à Jean-Baptiste Akrou.

Liberal.ca -
Votre texte m’interpelle, je ne vis certes pas en côte d’ivoire, mais je suis rattaché à ce pays qui est le mien.
Je vous comprends et je suis très bien d’accord avec vous quand on aime son pays, on devrait pouvoir améliorer « la qualité des soins dispensés dans les établissements sanitaires, la crédibilité des diplômes délivrés par les collèges, lycées, grandes écoles et universités, et finalement la fiabilité des voies de communication (routes, autoroutes, aéroports, ports). C’est pourquoi, bon nombre d’Ivoiriens qui aiment fortement leur pays sont parfois très durs, voire excessifs dans leurs jugements. Leur réquisitoire est sans appel : la Côte d’Ivoire est au bord du gouffre ; elle est en cessation de paiement ; elle est en faillite…» Je voudrais dire que je suis de ceux qui pensent comme cela.

Lire la suite

dimanche, 21 décembre 2008

“ Abidjan a le carburant le plus cher au monde” selon BILLON

Chambre de commerce et d’industrie/ Rencontre avec le patronat des transporteurs/ Jean-Louis Billon à propos du prix à la pompe : “On a le carburant le plus cher au monde”.

vendredi 19 décembre 2008 - Par Le Patriote

Lire la suite

La faim en Côte d`Ivoire

Lutte contre la faim en Côte d`Ivoire : La FAO et Afrijapan lancent un Téléfood.


samedi 20 décembre 2008 - Par Le Nouveau Réveil

pain.jpg




Lire la suite

samedi, 20 décembre 2008

Dons : Mme Ouattara offre des cadeaux à 650 enfants

La charité bien ordonnée commence, dit-on, par soi-même. Mais pour Dominique Alassane Ouattara, elle commence par les enfants d‘Afrique. Et le mercredi dernier, au cours d’une belle fête, la blanche colombe a fait parler son cœur en organisant un arbre de noël pour près d’un millier d’enfants.
arbre-de-noel-1.gif

Lire la suite

Les producteurs de café-cacao de Côte d’Ivoire ont décidé de passer à l’offensive.

Café-cacao / Exclusion de la filière et fiscalité excessive
Les producteurs portent plainte contre l’ordonnance de Gbagbo

Les producteurs de café-cacao de Côte d’Ivoire ont décidé de passer à l’offensive.

Lire la suite

Gbagbo cache son budget de souveraineté aux ministres



Loi des finances 2009 : Gbagbo cache son budget de souveraineté aux ministres- Les grandes articulations du budget 2009
vendredi 19 décembre 2008


Un Conseil des ministres s'est réuni ce jour, 18 décembre 2008, au palais de la présidence à Abidjan Plateau, de 11h52 à 13h43, sous la présidence de SEM. Laurent Gbagbo, Président de la République.

GBAGBO.jpg

Lire la suite

BANDAMAN MAURICE sort "Le Paradis français"

Un roman d’anthologie! C’est ainsi que les amoureux des belles Lettres ont qualifié "Le Paradis français". Dernier roman en librairie de Maurice Bandaman.

Bandama-Maurice-2.gif

Lire la suite

La crise boursière atteint Abidjan

La crise boursière atteint Abidjan : le titre Sonatel dégringole, les indices boursiers en chute libre
Ouestafnews - La crise financière internationale a atteint la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan (BRVM) et le titre phare de cette bourse, la Sonatel (Société nationale des télécommunications du Sénégal) n’est pas épargné, a appris Ouestafnews de sources concordantes.

Lire la suite

Sacre Mugabe"Le Zimbabwe est à moi

Robert Mugabe estime qu’aucun pays d’Afrique n’aura le courage de recourir à la force pour le renverser.

Zimbabwe.jpg

Lire la suite

vendredi, 19 décembre 2008

Cote d'Ivoire, La poudrière sociale



Insertion socioprofessionnelle des jeunes/ Le ministre Dosso Moussa avertit : “Nous sommes assis sur une poudrière sociale”


L`hôtel président de Yamoussoukro abrite depuis hier, un séminaire sur l`insertion socioprofessionnelle des jeunes. “Déclarer prioritaire la question de chômage, c`est décider de faire de la question de l`insertion, une question de culture nationale ". C`est en ces termes que le ministre de l`Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Dosso Moussa, a situé, hier, à Yamoussoukro, les enjeux du séminaire sur l`insertion des jeunes, au cours duquel les réflexions s`articuleront autour du thème : " bilan et perspective de l`expérimentation du dispositif d`insertion socioprofessionnelle des jeunes par l`activité économique".

ministre.jpg

Lire la suite

Zimbabwe :L'épidémie de choléra a déjà tué plus de 1 100 personnes

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU déplore un bilan de 1 111 morts et plus de 20 000 personnes affectées par la terrible épidémie de choléra qui sévit au Zimbabwe.




Depuis le mois d'août, le bilan de l'épidémie de choléra ne cesse de s'alourdir au Zimbabwe. Le taux de mortalité est de 5,4 % en moyenne dans le pays et dépasse les 10% dans des quartiers de la capitale Harare, attestant que l'épidémie n'est absolument pas maîtrisée.

Lire la suite

Prison à vie pour le "cerveau" du génocide rwandais



Plus de 14 ans après la fin du génocide rwandais, qui a fait environ 800.000 morts selon l'Onu, la justice continue de faire son travail. Jeudi, le colonel Théoneste Bagosora, présenté comme le "cerveau" du génocide, a été condamné à la prison à vie au terme d'un procès phare du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), qui siège à Arusha, au nord de la Tanzanie.
GENOCIDE.jpg

Deux autres accusés, l'ex-commandant des opérations dans le secteur militaire de Gisenyi, le lieutenant-colonel Anatole Nsengiyumva, et le chef du bataillon para-commando dans la zone de l'aéroport de Kigali, le major Aloys Ntabakuze, ont été condamnés à la même peine, également pour "génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre". Le tribunal a en revanche acquitté le quatrième accusé du procès, l'ancien responsable des opérations militaires à l'état-major de l'armée, le brigadier général Gratien Kabiligi, et "a ordonné sa remise en liberté immédiate".

Lire la suite

jeudi, 18 décembre 2008

Date des élections, identification, RTI… - Le RHDP hausse le ton

RHDP.jpg
Les quatre présidents du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) que sont les leaders du RDR Alassane Ouattara, du PDCI, Henri Konan Bédié, du MFA, Anaky Kobina, et de l’UDPCI, Albert Toikeusse Mabri, se retrouvent ce matin à la Maison du PDCI à Cocody, pour une analyse approfondie de la situation politique ivoirienne.

Lire la suite

La crise va contraindre les Etats africains à payer leurs dettes

La crise va contraindre les Etats africains à payer leurs dettes
La crise financière mondiale accentuera la pression sur l'Afrique pour payer ses dettes massives puisque les nations développées vont rapatrier des fonds mis à la disposition du continent noir, a indiqué vendredi un expert à Addis Abeba, devant l'Union africaine (UA).

"On dit que l'Afrique ne sera pas touchée par la crise financière, mais c'est totalement le contraire", a déclaré le président du Comité pour l'annulation de la dette du Tiers-Monde, Eric Toussaint, lors d'une réunion de l'UA sur les conséquences de la crise économique sur l'Afrique. "Entre autres, il y a le problème du financement de la dette. Les pays développés vont bientôt vouloir rapatrier les fonds qu'ils ont mis à la disposition de l'Afrique dans le passé", a-t-il ajouté au siège de l'UA.

Lire la suite

Declaration/ Tentative de sabotage du processus d’identification - La sévère mise en garde du RDR

Depuis le mois de septembre 2008, le Gouvernement, à travers la Commission Electorale Indépendante (CEI) et ses partenaires techniques que sont l’Office Nationale de l’Identification (ONI), l’Institut National de la Statistique (INS) et la Sagem Sécurité a lancé l’opération d’enrôlement et d’identification. Des citoyens ayant des noms à consonance nordique rencontrent beaucoup de difficultés résultant du refus de certains agents chargés de ces opérations de procéder à leur enrôlement et inscription sur la liste électorale. Le Rassemblement des Républicains voudrait à travers cette déclaration attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur cet abus qui risque d’exclure une bonne partie de l’électorat.

Lire la suite

Gbagbo gère-t-il encore ce pays ?


Grève en cascade dans l’Administration - Gbagbo gère-t-il encore ce pays ?

jeudi 18 décembre 2008 - Par Le Patriote

GBAGBO.jpg


C’est comme s’ils s’étaient passés le mot en cette fin d’année. Les principaux acteurs de notre Administration ont décidé de crier leur colère à l’Etat. Les infirmiers depuis quelques jours ont abandonné les salles de soin dans les hôpitaux. Ils reprochent aux autorités, un mauvais traitement et réclament l’amélioration de leurs conditions de vie. Les maires leur ont emboîté le pas, lundi dernier. En effet, pour arriérés de paiement des quotes-parts, toutes les mairies de Côte d’Ivoire ont fermé.

Lire la suite