topblog Ivoire blogs

mardi, 10 novembre 2009

L'historien et archéologue ivoirien Lemassou Fofana rapporte "la longue marche du Rdr" dans un ouvrage

L'historien et archéologue ivoirien Lemassou Fofana rapporte "la longue marche du Rdr" dans un ouvrage

 

lemansou.jpgAbidjan , 10 nov (AIP) – Un historien et archéologue ivoirien, Dr Lemassou Fofana, témoin de l'histoire sociopolitique du Rassemblement des républicains (Rdr, opposition libérale) d'Alassane Ouattara, raconte et rapporte la longue et périlleuse histoire de cette  formation, fondée dans les cinq premières années qui ont suivi la chute du Mur de Berlin, il y a vingt ans. Dans un ouvrage intitulé "La longue marche du Rdr", dédicacé le 29 octobre, et dans lequel est dépeint, de façon véhémente, "le patrimoine émotionnel" de cette formation, le chercheur ne fait aucunement dans la demi-mesure, et y laisse s'épancher, lui aussi, sa névrose émotionnelle. "Le Rdr est le seul parti dont le patrimoine émotionnel est matérialisé par des œuvres de mémoire", y tranche-t-il, sans nuance.

Lire la suite

lundi, 09 novembre 2009

Côte d’ivoire - présidentielle : Gbagbo viserait octobre 2010

Côte d’ivoire - présidentielle : Gbagbo viserait octobre 2010

Koaci.com Abidjan - Laurent Gbagbo veut il aller aux élections vite vite ? Pas vraiment sûr. Il semblerait selon nos informations que le chef de l’Etat, Laurent Gbagbo aurait son agenda secret pour la présidentielle .forme à la constitution la meilleure date qui pourrait couronner son engagement pour la défense des institutions. Cela reste d’ailleurs son thème principal de campagne. Certains agissements actuels dans l’arène politique confirme cette option. Simple analyse.

Il y a d’abord depuis quelques jours les sorties bruyantes et très médiatisées du président du conseil constitutionnel. Le président de cette institution, le professeur Paul Yao N’dré a décidé de prendre de vitesse les signataires des différents accords de sortie crise. Eux qui croyaient qu’ils étaient d’office qualifiés pour la présidentielle vont devoir se raviser. Yao N’dré en a décidé autrement. Ramant à contre courant des dispositions des différents accords depuis Marcoussis, en passant par Pretoria et Accra, qui ont conduit à la validation des candidatures par la commission électorale indépendante, le conseil constitutionnel a exigé de tous les candidats des attestations régularité fiscale. Dans une décision de son assemblée, le conseil a d’ailleurs lancé un ultimatum pour le 10 novembre.

Mais Paul Yao N’dré ne s’arrête pas en si bon chemin. Comme s’il avait le désir d’irriter tout le monde, il engage le débat sur le désarmement des ex combattants avant la tenue des élections. Il en fait même un préalable. « Pas de désarmement, pas d’élection », fait il savoir à chacune de ses rencontres avec les leaders des partis politiques.

En agissant de la sorte Paul Yao N’dré refuse de se soumettre aux différents compromis. Il contrarie au passage le chef de l’Etat qui sur la question avait fait savoir que le désarmement se ferait après les élections par la force si nécessaire. A moins que selon l’opposition cela fasse parti dans ce cas précis d’un plan bien ficelé, permettant à chacun de jouer sa partition dans le blocage des élections.

Selon certains observateurs ,enfin, en plus de ces éléments, le chef de l’Etat Laurent Gbagbo veut réussir l’exploit d’une décennie au pouvoir. Surtout que celui-ci va rimer en Aout 2010 avec la célébration du cinquantenaire de la naissance de la Côte d’ivoire. Un événement qu’il prépare actuellement à grand frais. Selon des membres du comité d’organisation dirigé par l’ambassadeur de Côte d’ivoire en France, Pierre Kipré, ce projet de célébration tient à cœur au chef de l’Etat qui a investit beaucoup d’argent et voudrait profiter de cette tribune pour montrer son engagement pour la nouvelle Côte d’ivoire véritablement indépendante. il faut simplement espérer tout ceci reste dans l’ordre de la spéculation même si cela parait plus proche de la réalité.

Sidi Touré Vitré : “ADO est candidat par amour pour son pays”

Sidi Touré (Chef de cabinet d’ADO) aux populations de Vitré (Grand Bassam) : “ADO est candidat par amour pour son pays”

Le village de Vitré a reçu jeudi dernier, la visite d’une forte délégation du RDR, conduite par Sidi Touré, directeur de cabinet du Dr Alassane Dramane Ouattara. La délégation du parti de Ouattara n’est pas allée les bras vides dans cette localité située à quelques encablures de Grand Bassam.

Lire la suite

Affaire «chiffres virtuels de Ouattara» : Kaé Eric se déshabille devant ADO

A la fin de sa tournée dans l’ouest-montagneux, répondant à la question d’un journaliste qui disait avoir entendu le ministre Kaé Eric traité les chiffres qu’il avance de virtuels, M. Alassane Ouattara, candidat du RDR à la prochaine élection présidentielle, a répondu ne pas connaître ce ministre et posé des questions quant à son background. Hier, ce dernier a inondé la presse nationale d’un pavé où il espérait régler des comptes à l’ancien Premier ministre et directeur général adjoint du FMI. Mais, le natif de Guitrozon, sous l’effet de l’émotion, a fait quelques omissions que nous lui rappelons.

Lire la suite

mardi, 13 octobre 2009

ALASSANE OUATTARA depose sa candidature

ado2.jpg Après avoir déposé sa candidature: ALASSANE OUATTARA SOUHAITE QUE L'ELECTION SE TIENNE "A LA DATE INDIQUEE ET DANS DE BONNES CONDITIONS"
(Fraternite-Matin 13/10/2009)



Lire la suite

mercredi, 09 septembre 2009

Faut-il croire maintenant aux élections?

Source ips

POLITIQUE–COTE D’IVOIRE :
Faut-il croire maintenant aux élections?
Fulgence Zamblé

abidjan.jpgABIDJAN, 7 sep (IPS) - A trois mois de l’élection présidentielle prévue le 29 novembre prochain en Côte d’Ivoire, certains signes laissent croire que le rendez-vous sera tenu cette fois-ci. Cependant, des faits, et pas des moindres, pourraient retarder le processus, estiment des analystes.

Lire la suite

jeudi, 03 septembre 2009

Accueil chaleureux pour Ouattara à l’aéroport

Par Le patriote du 03 Août 2009 

ADO 2.jpg«Le brave tchê est là, le chef des chefs est là, je le vois». Le trentenaire qui hurle au téléphone, alors que le cortège d’Alassane Ouattara quitte l’aéroport hier soir, est fou de joie. Il nous explique qu’il est sur place depuis 16h pour réserver un chaleureux accueil au Président du RDR qui rentre d’un séjour en France. Alors, il savoure. Il n’est pas seul. Effectivement, dès le début de l’après-midi, plusieurs centaines de personnes ont commencé à se rassembler sur le parking de l’aéroport, juste en face du Hall. Celui-ci est tout aussi bondé de monde. On peine à reconnaître les voyageurs, les personnes venues accueillir des amis et celles qui sont venues pour Ouattara. Une chose est cependant certaine, lorsqu’à 18h45 l’ancien Premier ministre quitte la salle de conférence pour rejoindre son véhicule, le hall rentre en ébullition. Alassane Dramane Ouattara et son épouse Dominique «électrisent» les foules. Le couple a du mal à se frayer un chemin parmi les cadres du RDR, les militants et autres curieux qui les assaillent. Plusieurs mains sont en l’air. Elles s’agitent. D’autres tiennent des téléphones portables et filment la scène. Le branle-bas est rythmé par des «Ado Président!». Malgré le monde, le couple arrive à sortir du hall. La foule de dehors, plus dense est néanmoins mieux contrôlée par la trentaine de gendarmes présents. On entend alors des ‘‘Prési! Prési!’’. Ouattara s’avance vers elle au pas de course. Il fait le tour, serre les nombreuses mains qui se tendent et rejoint au même rythme, son véhicule de commandement. Ce dernier est aussitôt envahi par la foule. Des cadres du RDR comme Adama Bictogo sont même bousculés. Sous les ‘‘Prési ! Prési !’’, le véhicule se fraie un chemin. Direction : la résidence du couple à la Riviera Golf. Pour une autre ambiance.

Kigbafory Inza

jeudi, 20 août 2009

Abidjan :Risques sur les élections

Sortie de crise : Les risques sur les élections répertoriés

«Des risques majeurs de violence pourraient survenir pour la suite du processus électoral». C'est l'alerte lancée par la société civile au terme des travaux de l'atelier du Réseau Ouest-Africain pour l'édification de la paix (Wanep-CI) qui s'est achevé hier à Abidjan. Au nombre des probables sources de tension répertoriées il y a le traitement arbitraire ou inégal des candidats face à l'accès aux médias d'Etat et le bénéfice de l'assistance des Forces de sécurité sur tout le territoire national.

Lire la suite

lundi, 10 août 2009

ADO a paris pour se eposer

Ado attendu aujourd’hui à Paris par son épouse

Sur recommandation de ses médecins, le leader du Rdr est parti hier à Paris, pour une semaine. Ici à Abidjan, selon des sources médicales, les visites des militants et des collaborateurs ne permettent pas au cheval gagnant des républicains de se reposer comme il faut.

Lire la suite

Election :La jeunese detient la clé du scrutin


Abidjan et sa jeunesse détiennent la clé du scrutin

10/08/2009 08:50:22 | Jeune Afrique | Par : Pascal Airault

« Avant, c’est le vote de la campagne qui influait sur le vote de la ville. Aujourd’hui, c’est le vote de la ville qui guide celui du village », explique un proche du président Gbagbo. Pour gagner la présidentielle, les candidats doivent gagner les faveurs de la capitale économique. La bataille d’Abidjan – près de 2 millions de votants recensés sur un peu plus de 6,5 millions, soit 1 électeur sur 3 – sera déterminante.

Lire la suite

samedi, 08 août 2009

Deuil :Guédé Guina est décédé

Le RDR en deuil: Le Pr. Guédé Guina est décédé

La nouvelle est tombée comme un couperet dans la nuit d’hier. Le Pr. Frédéric Guédé Guina a tiré sa révérence. Le très bouillant Secrétaire général adjoint du RDR, chargé de la Défense et de la sécurité a déposé les armes pour toujours. Lui qui, il y a juste quelques jours, donnait rendez-vous au candidat du RDR dans quelques mois afin que ce dernier aille dans sa cité de Daloa « savourer la victoire » à la présidentielle. C’était un signe prémonitoire.

Guede_Guina.jpg

 

Lire la suite

samedi, 01 août 2009

Les 'Grins' dans la ploltique en Cote d'ivoire

Enjeu politique majeur des 'grins' en Cote d'Ivoire

Le mot «grin» de l’avis de Bazoumana Dembélé  Président de l`Association des Grins de Côte d`Ivoire, viendrait  d’une phrase en Bambara du Mali ou en Malinké voulant dire «An ka djèh».

C’est-à-dire «regroupons-nous», «rassemblons-nous».  Ces regroupements, proches de l’opposant politique Alassane Ouattara,  ont récemment fait objet de critiques du chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo. Vive réaction du Président de l’association.

Lire la suite

dimanche, 26 juillet 2009

Affaire Kieffer: un témoignage charge le clan Gbagbo

Affaire Kieffer: un témoignage charge le clan Gbagbo

lefigaro.fr.

INTERVIEW - Un major de l'armée ivoirienne met en cause la garde rapprochée de l'épouse du président dans la disparition du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer en 2004. Les explications de Joseph Tual, journaliste à France 3, qui s'est entretenu avec cet homme.

Lire la suite

Relation Paris-Abidjan

Par Nord Sud

Un feu de paille ? C`est visiblement ce qu`aura été le début du réchauffement constaté dans les rapports entre Paris et Abidjan. Ils sont aujourd`hui nombreux les observateurs qui craignent un regain de tensions dont les ressortissants de l`Hexagone sur les bords de la lagune Ebrié pourraient être encore les victimes.

Alors que les diplomates des deux pays semblaient, de fil en aiguille, reconstruire une relation fortement perturbée par la crise du 19 septembre 2002, les dernières déclarations émanant du sommet de l`ancienne puissance coloniale viennent malheureusement perturber de nouveau l`axe Abidjan-Paris.

Lire la suite

Côte D'Ivoire : La malédiction guette t'elle ?


Le Président Laurent Gbagbo, ce Monsieur n`est pas digne de confiance (...) il s'emploierait à reporter une nouvelle fois la date de l’élection présidentielle dans son pays...

Côte D'Ivoire : La malédiction guette t'elle ?
Le pays ancré laborieusement "officiellement" dans une crise sociale majeure à l’avènement en septembre 2002, d’un mouvement de rébellion armé, est plongé dans une crise institutionnelle depuis la fin constitutionnelle en octobre 2005, des pouvoirs publics du président Gbagbo.

Lire la suite

Côte D'Ivoire : La malédiction guette t'elle ?


Le Président Laurent Gbagbo, ce Monsieur n`est pas digne de confiance (...) il s'emploierait à reporter une nouvelle fois la date de l’élection présidentielle dans son pays...

Côte D'Ivoire : La malédiction guette t'elle ?
Le pays ancré laborieusement "officiellement" dans une crise sociale majeure à l’avènement en septembre 2002, d’un mouvement de rébellion armé, est plongé dans une crise institutionnelle depuis la fin constitutionnelle en octobre 2005, des pouvoirs publics du président Gbagbo.

Lire la suite

mardi, 21 juillet 2009

«Alassane Ba DE YE»

«Alassane Ba DE YE», (Alassane vient nous sauver) : c’est en ces termes que les jeunes et la population d’Abengourou ont demandé l’aide du docteur Alassane Dramane Ouattara pour les sortir de la crise que traverse notre pays depuis plusieurs années. C’était hier, à l’occasion de l’arrivée d’Ado dans le Moyen Comoé.

Lire la suite

lundi, 20 juillet 2009

Yopougon,Revolte a Yoa Sehi contre la complicite police malfrat

yop.jpgABIDJAN — Un quartier d'Abidjan,Yopougon, connait depuis 9 heures ce matin   une montée de tension .

Les habitants de Yao sehi ,quartier jouxtant  le commissariat du 16 eme arrondissement ont barré la grande voix reliant Siporex au Terminus 40 pour denoncer la violence, la drogue et surtout la complicite entre policiers et grands bandits .

Lire la suite

samedi, 18 juillet 2009

MICHAEL JACKSON :Le Krindjabon organise ses funerailles

Un village ivoirien va organiser des "funérailles" pour Michael Jackson
AFP
MICHAEL.jpg

ABIDJAN — Le village de Krindjabo, capitale du royaume du Sanwi, dans le sud-est de la Côte d'Ivoire, organisera fin juillet des "funérailles" pour Michael Jackson, qui y avait été intronisé "prince" en 1992, ont annoncé vendredi des notables locaux.

Lire la suite

lundi, 13 juillet 2009

Election - La Fondation Hadja Nabitou Cissé fait des dons à Abidjan-Sud

Election présidentielle - La Fondation Hadja Nabitou Cissé fait des dons à Abidjan-Sud

Perpétuer la mémoire de la bienheureuse Hadja Nabitou Cissé. Telle est la mission que la Fondation qui porte son nom s’est assignée. Mais dans cette noble mission, le président de cette Fondation, M. Touré Nabi n’exclut pas de poser des actions pour aider son digne fils le docteur Alassane Dramane Ouattara à accéder à la magistrature suprême.

Lire la suite