topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

lundi, 08 juin 2015

Mairie de Yopougon, quel bilan en fin 2014 ?

Zone Industrielle .JPG

Gilbert Koné Kafana, député-maire de la commune de Yopougon et président de l’UVICOCI a pris les rênes de la commune dans une situation désastreuse liée en parie à la crise postélectorale. Quel bilan après  un an 6 mois de gestion ?


Les réalisations du maire dans la commune

Réhabilitation et équipements des bâtiments de la mairie

La        réhabilitation des Mairies Annexes de Toits Rouges, de Niangon-Texaco, de Wasakara.

Ces projets ont été réalisés avec l’appui technique et financier de l’USAID qui accompagne la mairie de Yopougon dans la mise en œuvre du Budget participatif, la politique de démocratie participative initiée par le Député-maire Gilbert Koné KAFANA dès sa prise de fonction à la tête de la plus grande et la plus peuplée des communes de la Cote d’Ivoire.

Le Conseil Municipal sous la houlette du maire a également entrepris sur fonds propres des travaux de réhabilitation des bâtiments abritant la Direction des Affaires financières (DEFD) et la régie (DRRT) sise à la Sideci-Lem, à l’ex-trésor de Yopougon et la construction d’un nouveau cabinet et d’un bâtiment administratif de 60 bureaux à la mairie centrale de Selmer. Ces travaux de construction et d’équipement ont un cout global de 1,8 milliards de F CFA.

Yopougon est en fait une commune tout en chantier tout comme la Cote d’ Ivoire du Président Allassane Ouattara

Moderniser et équiper entierement tous les services de la mairie en matériels bureautique, mobilier et informatiques est le combat quotidien du maire qui veut in fine informatiser tous les services de la mairie afin de la rendre beaucoup plus performante.

Si les délai de livraison des actes à la mairie s’est rétréci à 48 heures contres une à deux semaines comme on l’a constatait avant, le 1er magistrat de la commune voudrait offrir un service de qualité aux usagers avec livraison des actes en un jour.

Education et vie communautaire                                            

ARBRES DE NOEL

Arbres de Noel pour 2 000 enfants issus de familles défavorisées pour un investissement global de 100 millions de F CFA. L’année dernière le Conseil Municipal avait offert 1500 cadeaux à hauteur de 60 millions de F CFA.

Chaque année des milliers d’enfants issus des couches défavorisés reçoivent des cadeaux  un cadre enchanteur ; jeux, danses, clowns et artistes adulés par les gamins donne une ambiance féerique à chaque édition de l’arbre de Noel à l’Allocodrome de Niangon sous le regard du maire, heureux de faire le bonheur des tout-petits de sa commune.

PRISE EN CHARGE SCOLAIRES

1000 prises en charge scolaire d’une valeur de 60 millions de F CFA en 2013, 2000 prises en charge de 100 millions au total en 2014 pour les couches sociales défavorisés.

CONSTRUCTION, REHABILITATION ET EQUIPEMENT D’ECOLES

La construction et l’équipement de l’école maternelle au sein du Groupe Scolaire Médji Bamba à la Sideci-Assonvon à hauteur de 78 millions FCFA.

La distribution de 700 tables-bancs et matériels de bureau aux IEP d’une valeur de 60 millions de F CFA.

La réhabilitation de l’EPP SOGEPHIA 06 avec l’appui de la JICA 

On pourrait ajouter à cela les dons de matériels de bureau et informatiques aux forces de sécurité de la Commune d’une valeur de 26,7 millions de Francs CFA, en plus d’une dotation en carburant d’environ 46 millions de FCFA l’an.

 

Emploi et lutte contre la pauvreté

UN FONDS DE 200 MILLIONS DE F CFA DE MICROCREDIT,

Pour le financement de microprojets au profit des femmes et des jeunes de la commune. Les artisans, les commerçants et métiers porteurs sont les bénéficiaires du fonds d’aide de la mairie de Yopougon. Aujourd’hui plus 100 bénéficiaires sont déjà installés grâce aux fonds.

BONS DE REDUCTION DE PERMIS DE CONDUIRE

Depuis juillet 2013 l’opération « Bon de réduction de permis de conduire »  permettra à plus de 50 000 jeunes de bénéficier de ce programme au cours de ces 5 années de mandat du maire Gilbert Koné KAFANA.

Cultures et vie socioculturelle

La réhabilitation et l’équipement en matériels informatiques de la Bibliothèque Philip Carter III avec l’appui de l’Ambassade des USA en Cote d’Ivoire.

« Zouglou en fête », est devenu un festival municipal annuel de promotion de la musique zouglou qui marque le début des festivités de fin d’année dans la commune.

le FITHA, le Festival International du Théâtre d’Abidjan réuni chaque année pendant une semaine plusieurs troupes de danses et de théâtres venant de plusieurs pays de la sous-région et de la France

Vacances culture 2014 à Abengourou, d’où la troupe représentant notre commune est revenue avec le 1er Prix de la Danse Urbaine fait la fierté des habitants de la commune.

Au niveau du sport, la coupe Dominique Ouatara des Centres d’écoles de Football, la Coupe Gilbert Koné KAFANA de Football féminin et la coupe Hadja Rokia Ouattara de Port Bouet II ont permis aux jeunes sportifs de la commune de montrer leurs talents. Le maire veut promouvoir le sport afin que Yopougon demeure ce viviers de footballeurs qui font le bonheur des amateurs de sports au niveau national et international avec des noms bien connus dont le plus célèbres sont Gervino, Mac Gradel Romaric, Maestro……

Réhabilitation des voiries

L’ensemble de la voirie de la commune de Yopougon est en plein travaux de réhabilitation grâce à l’appui du Chef de l’Etat à travers le PPU. Un montant de 7 milliards a été accordé à la commune en fin 2013 « comme cadeau de Noel » selon le maire lors de la conférence de presse qui annonçait la bonne nouvelle aux administrés de la cité de la Joie.

Les travaux de  réhabilitation de certains tronçons et points critiques de la commune ont déjà commencé : Les rues de la Sicogi ( Saint-Andrée-Pmi et le carrefour Sicogi boulangerie jouxtant le marché dudit quartier , le carrefour Oasis le carrefour Sorbonne à Ananéraie, le tronçon carrefour Zone-Carrefour CHU sur la voie de Port Bouet 2, route de Dabou  et  le carrefour de Niangon-Centre social.

Il est prévu la réhabilitation entière de tous les carrefours dégradés dans la commune avec l’appui de l’Etat, l’Ageroute et le BENTD étant régulièrement sur le terrain au coté des services municipaux pour superviser les activités des entreprises commises à la tache.

 

Coopération internationale et développement local à Yopougon

La coopération japonaise, la JICA ou la Japan International Cooperation Agency.

Avec l’appui de la JICA, le projet COSAY, Cohésion Sociale Abobo-Yopougon d’un cout global de 450 millions de F CFA consiste briser le mur de la méfiance et de l’antagonisme entre les communautés de la commune autour de projets de réhabilitation d’infrastructures de quartiers, en l’occurrence, l’école EPP Sogefiha 06 à la SIDECI et EPP Palmeraie à Port Bouet2 et aussi les voies de Andokoi et celle de Banco2. La particularité du COSAY dont le montant est envirion 450 millions de F cfa, c’est l’utilisation de main d’œuvre issue des communautés bénéficiaires des infrastructures à rénover. Ainsi, la réhabilitation de la voirie d’Andokoi a permis de recruter 126 jeunes pour les différents travaux de manoeuvrage.

Il en va de même pour les travaux de réhabilitation de l’école EPP Sogefiha 06 qui a permis à 159 jeunes des quartiers SIDECI et Kouté, riverains de la dite école d’avoir des emplois dans le bâtiment durant la réalisation de l’ouvrage.

La coopération l’USIAD, l’agence de coopération des Etats Unis

L’appui technique et financier de l’USAID accompagne la mairie de Yopougon dans la mise en œuvre du Budget participatif. Plusieurs projets de rénovation des bâtiments de la mairie, fortement dégradés par l’usure du temps et le conflit armé de la période postcrise, ont été faits grâce à l’aide financière de l’USAID.

La salle de mariage, les Annexes de la mairie à Toits Rouges et à Niangon sont le fruit de cette coopération. Yopougon a bénéficié d’un montant de 59 millions de F CFA pour ces travaux sans oublier l’aide matériel et en formation apportée à la radio communal à hauteur de 70 millions de F CFA.

La coopération avec l’Union Européenne

A travers le projet PACS, Projet d’Appui à la Cohésion Sociale d’un montant de 270 millions de F CFA sur 3 ans a pour objectif de renforcer la cohésion sociale au sein des communautés de la commune par des activités sportives et socioculturelles. Le projet prévoit la création de parcs ,jardins et autres espaces publiques permettant aux populations d’avoir accès un certaine qualité de vie dans leurs quartiers respectifs.

 

 PROJETS A REALISES                                                              

Réhabilitation des bâtiments de la mairie

Un nouveau Cabinet et un grand bâtiment pour l’état civil (environ … bureaux) sont en chantier à la mairie centrale de Selmer afin de doter la commune d’un vrai siège.

La rénovation des bâtiments de la Direction du Développement Humain et de la Direction des Affaires Socioculturelles à Niango-Allocodrome.

La réhabilitation et l’équipement de la Maison des jeunes sise à Sideci-Antenne.

Emploi et lutte contre la pauvreté

La construction du Centre d’Apprentissage des métiers de la musique et de la danse de la Cité Policière au Toits Rouges.

Egalement, le maire prévoit la construction d’une chaine de  5 bibliothèques dans les quartiers de la commune afin de promouvoir la lecture tout en offrant aux élèves et aux étudiants un cadre de renforcement de capacité par la lecture.

La construction du centre de santé communautaire de Micao d’environ 20 millions permettra d’aider les habitants de ce quartier à se sentir moins isolé du centre ville et facilitera l’accessibilité des femmes et des enfants aux soins de santé primaire.

Economie

En plus des giga-projets économiques programmés, plusieurs marchés de quartiers ont été l’objet de signature de convention entre la mairie et les entreprises de BTP:

Marché d’Andokoi, Marché de Niangon-Sud, Marché de Toits Rouges et le Marché de Selmer.

                                                         

LE  MARCHE DE GROS ET DE DETAIL DE YOPOUGON A GESCO-MANUTENTION

Le "plus grand" marché de gros de l’espace UEMOA bientôt construit à Yopougon.

D’un coût global de plus de 25,9 milliards sur une superficie de 07 ha d’accès facile, ce marché à étage (R+1), qui sera construit au quartier Gesco à l'entrée nord de Yopougon, va comporter 450 boutiques et 6000 places-étals :

Ce projet important pour la commune qui manque cruellement d’un marché central moderne est repris en compte dans C2D, le Contrat de Désendettement et de Développement qui lie ma Cote d’Ivoire à la France grâce à l’appui du Chef de l’Etat.

Il comprendra ; 12 banques avec guichets automatiques. Il y aura en outre toutes les commodités notamment un commissariat, un centre de santé, un parking ainsi que 50 toilettes par bloc et des lieux de cultes.

 

Le futur Centre Commercial dénommé YOPOUGON MALL sera construit en RDC et R+2.

 

La construction d'infrastructures socioéconomiques est un défi dans la modernisation du pays. YOPOUGON MALL est l'Hyper  marché de 18 milliards de F CFA, est prévu à la place du Marché sise à KENEYA en face de la Place Ficgayo.

Sur une surface de 31 000 m2 sur 2,7 Hectares. Parking et espace vert de 15 350 m2. Il est prévu un grand Centre Commercial, Restaurant, Banques, Pharmacie, Pâtisserie, Parfumerie, Salle de Sport, Boutiques, Salle d'exposition et Cinéma.

La Cote d’Ivoire en voie d’émergence selon le vœu du Chef de l’Etat, Yopougon n’est pas en reste et le Député-maire veille à ce que les habitants de sa commune soient  fière de leur cité qui a une Revenge à prendre sur l’histoire à cause de son passé douloureux lors des violences de la crise postélectorale.

Bakary cisse, Service Média et Multimédia, Marie de Yopougon.

Les commentaires sont fermés.