topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mardi, 21 octobre 2014

Culture : Yopougon a abrité la célébration des « Journées Musicales Internationales Daniels PEARL »

Daniel Pearl, journées musicales daniel pearl, tolerance humanité, etats unis, yopougon, dilbert kone kafana, ambassade des etats unis

L’ambassade des Etats-Unis en Cote d’Ivoire en partenariat avec la mairie de Yopougon à organisé la commémoration des «  Journées Musicales Internationales Daniels PEARL » au Complexe Sportif Jesse Jackson, le samedi 18 octobre 2014, en hommage au journaliste  Daniels Pearl assassiné en 2002 par des extrémistes à Karachi en Pakistan.


Daniel Pearls, selon Son Excellence Terence McCulley, Ambassadeur des Usa en Cote d’Ivoire, « était journaliste…. Il a été assassiné au Pakistan par des extrémistes,…ses amis et sa famille ont donc décidé d’honorer sa mémoire et vulgariser son message de tolérance, d’amitié et… son humanité partagée. ».

 Depuis 12 ans donc, à travers plus de 100 pays, un réseau de concerts dénommé « Les Journées Musicales Internationales Daniels PEARL » est organisé par les amis et la famille de celui qu’on appelle affectueusement « Danny » pour quel’étincelle Daniel PEARL, lumière internationale de la tolérance puisse à travers la musique ramener, dans ce monde complexe et témoin de haine, l’harmonie du vivre ensemble.

Le Député-maire Gilbert Koné KAFANA, accueillant la première célébration de cette journée d’hommage en Cote d’Ivoire dans sa commune a, quant à lui, insister sur la symbolique que représente cette commemoration pour le pays et surtout pour les populations de Yopougon qui ont selon lui connues «  des moments douloureux ». Ayant donc découvert pour la première fois cette festivité de « la tolérance », il a décidé de se l’approprier par ce que « le brillant journaliste, musicien talentueux et citoyen du monde  qu’était Daniel Pearl symbolise l’amour, l’amitié et tolérance entre tous les êtres humains ».

Daniel Pearl, journées musicales daniel pearl, tolerance humanité, etats unis, yopougon, dilbert kone kafana, ambassade des etats unis

Pour cette édition  organisée avec le soutien de la fondation Daniel Pearl, organisation purement dédiée aux idéaux du célèbre journaliste du Wall Street Journal, plusieurs artistes dont les plus connus, le Groupe Zouglou Revolution, Nash, la go «Kra kra du Djassa » et chantre du langage Nouchi, le nouillant Abobolais et ses acrobates et la très séduisante Doksy ont fait vibré le grand public qui a répondu en grand nombre  à l’appel des organisateurs.

Débuté à 17 30, ce grand concert d’hymne à la paix et à la tolérance de ce week-end de la plus grande commune de Cote d’Ivoire a pris fin dans aux environs de 20 h. Vivement 2015 pour une autre messe musicale au service de l’humanisme et de la diversité culturelle.

Badciss Badciss

 

Les commentaires sont fermés.