topblog Ivoire blogs

jeudi, 14 août 2014

Le futur président RJR aura moins de 36 ans !

Enfin, le couperet est tombé hier au RJR et a fait mouche ! C’est la fin de plusieurs ambitions à la tête du RJR! Moins de 36 ans pour les candidats à la présidence du RJR. Ainsi en a décidé le Comité d’organisation du futur congrès.congrès rjr, yopogon,zoro zougla bi herve,rdr, rjr, gilbert kone kafana, mairie de yopougon, ado boys

 


Le futur Président de la  Jeunesse du RDR dénommée RJR, aura entre 18 et 35 ans et sera élu lors d’un  congrès qui aura lieu les 20 et 21 septembre 2014 à Abidjan, a annoncé mercredi à la Rue Lepic, le virevoltant Yves Konan, le président du comité d’organisation, lors d’une conférence de presse organisée à cet effet.

10511646_693169660736421_3897083898791311769_o.jpg

Cette « fête » de la jeunesse du RDR, même si les joutes électorales ont pignon sur rue à l’occasion de tout congrès électif, qui sera l’occasion du renouvellement des instances de la structure que feu Djeni Kobenan appelait affectueusement les Hussards de la République ou encore les Grenadiers Voltigeurs aura lieu autour du  thème : « La remobilisation de la jeunesse pour la réélection du président Alassane Ouattara ».

Mais le vrai débat qui a alimenté les réseaux sociaux et journaux du pays depuis plusieurs semaines sur le congrès du RJR a été l’âge des candidats et les tenants du respect des dispositions règlementaires viennent de l’emporter.

En effet, Yves Konan a su convaincre dans son argumentaire que la plupart des présidents RJR qui ont géré la structure avait entre 18 et 35 ans et que cette année, il est possible de trouver l’oiseau rare dans cette tranche d’âge.

Le Président du Comité d’Organisation du 3ème Congrès du RJR a donc donné les conditions à remplir par les candidats :

Avoir 18 ans révolus et 35 ans au plus au moment du dépôt de la candidature;
-Etre investi par une section RJR, une délégation régionale RJR ou un bureau communal RJR(une section ne pouvant présenter plus d'une candidature);
-Détenir la nouvelle carte de militant;
-N'avoir pas fait l'objet de sanction disciplinaire au cours des 12 derniers mois;
-Jouir de ses droits civiques;
-S'acquitter d'un droit de participation de 50.000;
-Etre de bonne moralité.

La mobilisation des militants jeunes sera le combat du futur président des jeunes Républicains face à une base démotivée et quelque peu désillusionnée suite à l’avènement de leur président,

Badciss Badciss

Les commentaires sont fermés.