topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

jeudi, 10 février 2011

Alassane Ouattara reçoit les Experts de l’Union africaine

 

Rencontre du chef de l’Etat et les Experts de l’Union africaine : Alassane Ouattara dénonce l’inconséquence de Gbagbo.

http://mareeblanche.blogspot.com/2011/02/alassane-ouattar...

Une rencontre de vérité avant le départ. C’est ainsi que l’on peut qualifier la rencontre qui a eu lieu entre le chef de l’Etat et les Experts de l’Union africaine. Après avoir rencontré l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo, la délégation des Experts de l’Union africaine ont eu un entretien hier, au Golf hôtel avec les présidents Alassane Dramane Ouattara et Henri Konan Bédié.

ado expert.jpg

 


Arrivés aux environs de 18 h, les émissaires de l’organisation africaine ont d’abord eu un entretien de 30 minutes avec le président Henri Konan Bédié. Ensuite, les envoyés de l’UA se sont entretenus dans la salle de conférence avec le président de la République Alassane Dramane Ouattara et le Premier ministre Guillaume Soro.
Les Experts, après les salutations et présentations d’usage, ont déclaré être venus écouter la version du chef de l’Etat pour ce qui concerne la crise postélectorale que vit la Côte d’Ivoire.
Les hommes venus d’Addis-Abeba ont affirmé être venus sur la base des recommandations dégagées au cours de la dernière réunion du Conseil de Paix et de sécurité, entendre toutes les parties , la société civile et les leaders religieux en vue d’aller faire le point au Panel des cinq chefs d’Etat mandatés par l’Union africaine pour trouver une solution pacifique à la crise ivoirienne.


A cette occasion, les Experts de l’UA ont réitéré les conclusions du communiqué du Conseil de Paix et de Sécurité qui reconnait le président Alassane Dramane Ouattara comme le seul président de la République de Côte d’Ivoire. Ainsi que l’objectif principal de leur mission qui vise à trouver une solution pour une transition pacifique en Côte d’Ivoire. Prenant la parole, le chef de l’Etat est revenu sur la genèse de la crise qui, selon lui, est due en grande partie de l’inconséquence de Laurent Gbagbo.


Le président Alassane Dramane Ouattara a, au cours de son exposé, expliqué avec force détails, comment l’ancien chef d’Etat a manœuvré pour amener la Côte d’Ivoire dans cette situation ; Il a, à travers des confidences et des anecdotes, expliqué aux Experts de l’UA, la duplicité de Laurent Gbagbo durant tout le long du processus de sortie de crise et le non respect de ses engagements. Le président Ouattara, tout en félicitant les émissaires de l’UA pour tout le travail abattu, s’est réjoui de la position des chefs d’Etat de l’Union africaine qui, dans leur écrasante majorité, reconnaissent sa victoire.

Il s’est dit pour sa part, prêt à accepter les recommandations qui seront faites à l’issue de la médiation du panel des chefs d’Etat. Les Experts de leur côté, ont tenu à poser une seule question au chef de l’Etat. « Est-il vrai qu’il existe des hommes armés dans cet hôtel ? Car c’est l’argument qu’avance le camp Gbagbo pour ne pas lever le blocus ». Le président Alassane Dramane Ouattara a démenti cette allégation en expliquant que les seuls hommes en arme qui sont dans l’hôtel sont les membres de sa garde rapprochée, ceux du président Henri Konan Bédié ainsi que les éléments des Forces armées des Forces nouvelles commis à la sécurité du Premier ministre Guillaume Soro. Intervenant sur le même sujet, le chef du gouvernement a précisé que le Golf hôtel est, depuis 2003, son quartier général.

Et que malgré les crises qu’a connues la Côte d’Ivoire ces dernières années, cela n’a jamais causé de problème. Jusqu’à la tentative de hold-up électoral de Laurent Gbagbo. Après ces précisions, les Experts de l’Union africaine ont demandé à prendre congé de leurs hôtes tout en promettant de faire le point aux chefs d’Etat de l’Union africaine qui les ont mandatés.



A cet effet, une réunion entre les Experts et les chefs d’Etat du Panel est prévu le 20 février prochain à Nouakchott, dans la capitale mauritanienne. C’est à la suite de cette rencontre que les cinq chefs d’Etat viendront à Abidjan pour deux ou trois jours pour trouver une solution pacifique à la crise postélectorale que connaît la Côte d’ivoire depuis bientôt trois mois. Il faut noter qu’avant les présidents Bédié et Ouattara, les Experts de l’Union africaine ont rencontré Laurent Gbagbo et quelques diplomates accrédités en Côte d’ivoire. Il faut préciser que la rencontre avec le président Alassane Ouattara, le Premier ministre Guillaume Soro et les Experts a duré une heure de temps.

Jean-Claude Coulibaly

Les commentaires sont fermés.