topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 17 novembre 2010

YAKRO Bédié aux chefs ‘’Je suis venu vous confier la candidature de Ouattara’’

Résidence d’Houphouët-Boigny à Yamoussoukro / Bédié aux chefs traditionnels Baoulés - ‘’Je suis venu vous confier la candidature de Ouattara’’

Bedie_Dabou (8) (Large).JPGAprès avoir appelé les militants du Parti démocratique de Côte d’Ivoire à voter pour le candidat Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié a sollicité le soutien et la bénédiction des chefs traditionnels de la région des Lacs, de la Valée du Bandama et du N’zi Comoé pour la victoire du candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). C’était le samedi 15 novembre 2010 à la résidence d’Houphouët-Boigny à Yamoussoukro en présence des présidents du Rdr, de l’Udpci et du Mfa.



La Côte d’Ivoire célèbre tous les 15 novembre la journée nationale de la paix. C’est cette date qu’ont choisie les leaders du Rhdp pour tenir une réunion avec les gardiens de la tradition de la région de la Vallée du Bandama, des lacs et du N’Zi Comoé et du roi du N’Zima au cours de laquelle Bédié a imploré leur bénédiction pour l’accession à la magistrature suprême d’Alassane Ouattara au second tour du scrutin présidentiel.

 

Le premier responsable du Pdci et président du conseil politique du Rhdp a invité en langue Baoulé les chefs de cantons, de tribus et de villages des trois régions à soutenir le président du Rdr afin que le pouvoir soit arraché le 28 novembre prochain des mains des refondateurs. « Je suis venu vous confier la candidature d’Alassane Ouattara. Vous avez accepté de le suivre. Je vous en remercie et je compte sur vous», a déclaré le président du Pdci. Qui est arrivé à Yamoussoukro sous le coup de 10 h 58 accompagné du candidat du Rhdp ainsi que de Mabri et d’Anaky a bord du jet privé estampillé ‘‘Rhdp solutions pour la Côte d’Ivoire’’.

Dans son intervention au cours de cette rencontre qui a vu la présence des membres de la famille du premier chef de l’Etat ivoirien dont Guillaume Houphouët, Abdoulaye Diallo et Thiam Augustin, celui qui défendra les couleurs du Rhdp au second tour s’est engagé comme lors de son investiture à Abidjan à ramener à Bédié « la victoire qui lui a été volée ».

Aux chefs traditionnels, il a demandé de lui faire confiance d’autant plus que son programme prévoit une modification de la Constitution leur conférant un nouveau statut. Avec lui dira-t-il, la Côte d’Ivoire retrouvera une paix définitive et durable.

Auparavant, Nanan Yao N’Guessan, chef du village de Gourominankro a fait comprendre à ses pairs qu’il ne s’agit pas lors des élections de voter pour Alassane Ouattara, mais pour Félix Houphouët-Boigny. Avant la rencontre avec les chefs traditionnels, les quatre leaders du Rhdp sont allés s’incliner sur la tombe d’Houphouët-Boigny.

Touré Abdoulaye, envoyé spécial

Commentaires

Et alors, il s'agit bel et bien d'une alliance de dupes.les ivoiriens savent dans leur écrasante majorité les torts que ce voltaîque a causés à notre pays.Bédié ne sera pas suivi car il sait lui-même ce que nous pensons de ce fauteur patenté de troubles.
Le 28 novembre, ce monsieur va nous coller la paix pour de bon.
Que DIEU protège notre cher pays des prédateurs de cet accabit!

Écrit par : oscar48 | lundi, 22 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.