topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

lundi, 20 septembre 2010

ELECTION CI:Des débats avec les candidats?

Elections présidentielles en Côte d’Ivoire: Pourquoi il faut des débats avec les candidats

Le 5 Octobre prochain est la date retenue pour le tout premier débat présidentiel en Côte d’Ivoire, cette date est historique en ce sens qu’elle marque non seulement l’anniversaire du tout premier président de la République de Côte d’Ivoire, et président Fondateur du PDCI-RDA, le président Félix HOUPHOUET- BOIGNY.

David.jpg


Mais aussi cette date marque également le 50e anniversaire du premier débat présidentiel dans le monde, qui a eu lieu le 26 septembre 1960 à Chicago aux Etats-Unis entre John F.KENNEDY et Richard NIXON. Depuis les débats présidentiels sont depuis devenus une institution dans beaucoup de pays qui aspirent à la démocratie. L’expérience Américaine a été copiée par de nombreux pays dont l’Allemagne, la Suède, la Finlande, l’Italie, le Japon, et bien d’autres encore.


Les débats présidentiels contradictoires sont devenus une réalité dans le monde car ils offrent l’opportunité aux électeurs de bien apprécier les candidats en lice, évaluer leurs programmes de société, ainsi que leurs choix ou visions politiques pour leur pays. Non seulement ces débats tendent à augmenter la participation électorale des populations, ils servent aussi comme instrument de rapprochement de ces populations devant qui les candidats égrainent toutes les réalités du pays et proposent des solutions concrètes.

C’est pourquoi nous pensons que le débat présidentiel est une bonne chose en prélude aux élections présidentielles du 31 Octobre en Côte d’Ivoire. Vus les difficultés auxquelles notre pays est actuellement confronté, vu le nombre pléthorique de candidats il nous parait opportun que le peuple de Côte d’Ivoire attache une importance particulière à cet évènement. C’est pourquoi nous souhaitons la participation de tous les 14 candidats en lice afin d’opérer le meilleur choix pour notre pays. 

En effet, tout candidat qui se porte volontaire pour servir son pays, doit pouvoir répondre à cette invitation, et donc à ce débat contradictoire afin d’éclairer les électeurs sur sa vison pour la Côte d’Ivoire. Cet exercice politique et intellectuel doit être une occasion pour chaque candidat de rallier ses troupes, convaincre les septiques, non seulement sur la base de la franchise et de l’honnetété, mais aussi du jeu démocratique et de la transparence. Ainsi fut-il en 2008 aux Etats-Unis, entre Barack OBAMA et John MCAIN, en France entre Nicolas SARKOZY et Segolène ROYALE

En Côte d’Ivoire, il y a eu des tentatives de débats présidentiels par le passé, mais la corruption et le découragement ont vaincu les organisateurs et cette noble action n’a jamais vu le jour.
La DIASPORA IVOIRIENNE, organisation à caractère politique et sans attachement à aucun parti politique de la place,dont le Siège est à Washington, DC., aux Etats-Unis, avec pour objectif la lutte contre la corruption et la pauvrété, a initié cette action en collaboration avec la Chambre Africaine de Commerce aux Etats-Unis, le Centre Pour La Démocratie En Afrique et AbidjanTV.Net depuis l’annonce faite par la CEI (Commission Electorale Indépendante) de la tenue des prochaines élections en Côte d’Ivoire. Nous avons officiellement informé les candidats par le biais du gouvernement Ivoirien, nous multiplions les contacts avec les différents directeurs de campagne, et tout cela aux propres frais de cette jeune Organisation.

Les candidats Ivoiriens ne doivent pas avoir « Cold feet » ou les pieds froids pour ces débats car c’est une publicité gratuite. Nous sommes disponibles pour d’éventuelles questions ou suggestions, notre équipe comprend d’éminents avocats, politiciens, et hommes de loi qui sont disponibles pour assister les candidats. Tous les candidats sont invités à confirmer leur participation en visitant notre site : www.diasporaci.us/DEBAT ou contacter la commission par courrier electrique : admin@diasporaci.com ou par telephone au (301) 588-1311 ou par fax au (240) 839-7135.

Cet évènement de prémière importance est exigé par le peuple Ivoirien et il sera retransmis en direct sur les chaines de la Radio et de la télévision nationale, et ainsi que la presse internationale. Tout candidat qui ne répondrait pas à cette invitation sera répresenté par une chaise vide avec son nom. Les questions porteront sur la défense, l’économie, l’éducation, la justice, la santé, les relations internationales et divers.

La commission continue de recevoir les questions du public via l’internet jusqu’au 30 Septembre à midi. Elle est agréablement surprise par l’engouement que les citoyens Ivoiriens portent à ce débat dont la première manche est prévue pour le 5 Octobre 2010 à Abidjan de 16h00 à 18h30 mn, suivie par des éliminations. Le dernier débat va opposer seulement les deux meilleurs candidats.
La commission pour les débats présidentiels est présidée par Monsieur David R.BANNI. Elle est composée de sept membres dont deux éminents avocats, un à Abidjan et un aux USA. Monsieur BANNI est président de l’organisation Diaspora Ivoirienne et Africaine, Président du Club Obama depuis 2008, et Fondateur du Club Martin Luther King, Jr. pour la paix. En 1999, il fut invité par les présidents Nelson Mandela, Konan Bédié et Jerry Rawlings. 

DIASPORA IVOIRIENNE
Service Communication, Washington, DC-USA

Les commentaires sont fermés.