topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

lundi, 14 juin 2010

Mondial 2010: Les vuvuzelas ça suffit !

vuvuzela-4724374yhlzq_1759.jpgPour le moment, la vraie star du mondiale 2010 en Afrique du Sud c'est la vuvuzela, Cette trompette en plastique très

prisée des sud africains énervent fortement les joueurs et le public. Sans l'interdire, les supporters vont-ils d'eux même l'abandonner ?


Les joueurs agacés

Les joueurs de cette Coupe du Monde sont les premiers à dénoncer le bruit assourdissant et le manque d'ambiance dans les stades. Yoann Gourcuff est monté au créneau : "On ne s'entendait pas avec tout le bruit dans le stade, a reconnu le meneur de jeu des Bleus après Uruguay-France. C'est la première fois que cela m'arrive. On ne pouvait communiquer que par gestes. Même à quelques mètres, je n'arrivais pas à entendre ce que me disaient mes partenaires. D'habitude, on prévient un coéquipier lorsqu'il est seul. Là, c'était impossible. C'est une des explications parmi d'autres aux quelques problèmes de placement et de passes ratées qu'on a connus."

 

Puis c'est Cristiano Ronaldo qui s'est exprimé à ce sujet "C'est difficile de se concentrer pour ceux qui sont sur le terrain", avant que Lionel Messi ne lui emboite le pas "La communication fait aussi partie du football", a-t-il déploré au terme du match contre le Nigéria. "Il était absolument impossible de dire quelque chose à un équipier".

 

Et même les entraineurs s'y mettent tels Bert van Marwijk, le patron de la sélection néerlandaise, "A l'entrainement c'était agaçant et je n'arrivais pas à me faire entendre [...] Ça ne sert à rien de s'entraîner si je ne peux pas parler à mes joueurs." Lui, les a faites bannir.

 

Interdiction ?

Seuls les supporters anglais ont été capable d'atténuer le son assourdissant et, disons le franchement, désagréable de ces trompettes en plastique, sans jamais réussir à les faire complètement disparaitre. Alors si même les chants anglais ne suffisent pas à instaurer une vraie ambiance de stade, faut-il interdire l'objet ?

Danny Jordaan, chef du comité d'organisation du mondiale avait affirmé y réfléchir :"Si un pays en lice se plaint, nous agirons. Nous avons aussi entendu les télévisions et les spectateurs, et c'est quelque chose à quoi nous réfléchissons. La réflexion est en cours". Il ajoute : "Nous avons demandé de ne pas jouer de vuvuzela pendant les hymnes". Un moindre mal.

 

 

Des supporters...quand même

Seulement voilà, pour les Sud Africains, ce bourdonnement semble être des plus mélodieux :"On veut des vuvuzelas plus bruyantes que ça lors de notre prochain match, contre l'Uruguay. Il y a eu des moments dans le match où les fans ne soufflaient pas dans leur vuvuzela", s'est plaint le gardien sud-africain, Itumeleng Khune, à l'issu du match contre le Mexique.

 

La vuvzela a même trouvé un autre supporter pour le moins inattendu dans la peau du capitaine de l'équipe de France, Patrice Evra :"Mais ça reste quand même une bonne chose. C'est une coutume du pays, on ne va pas commencer à attaquer les vuvuzelas !".

 

Certes Patrice, mais pourquoi le public ne laisserait-il pas ses trompettes au placard pour entonner le Shosholoza (chant traditionnel sud-africain) ? Qu'un peu d'ambiance fasse définitivement décoller cette belle Coupe du Monde

Commentaires

C'est vrai que ça change un peu de nos sirènes et que c'est infernal, mais le foot est infernal ^^

Écrit par : Mode et beauté nues | mercredi, 16 juin 2010

Les commentaires sont fermés.