topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mardi, 18 mai 2010

Alassane Ouattara recoit Gbagbo

Ado_gbagbo_19.jpgAlassane Ouattara (président du Rdr) à la presse : “Nous avons évoqué les questions du contentieux, de la liste provisoire et de la date des élections”

Le chef de l`Etat, le président Laurent Gbagbo a échangé hier avec le leader du Rassemblement des Républicains en sa résidence privée sur le processus de sortie de crise en Côte d`Ivoire. Au terme de la rencontre, le président du Rdr s`est adressé à la presse en ces termes.


"Mesdames et messieurs de la presse, le président m`a demandé de vous faire un bref résumé des échanges que nous avons eus. Avant toute chose, je voudrais remercier le chef de l`Etat, le président Laurent Gbagbo, d`avoir voulu se rendre chez nous cet après-midi pour que nous ayons ces échanges de vue.

Le président de la République a souhaité cette rencontre, après sa rencontre lundi dernier avec le président Henri Konan Bédié qui est également membre du Cpc pour nous permettre d`échanger sur les questions relatives à la sortie de crise. A cet égard, nous avons évoqué les questions en cours, le contentieux, les questions de la liste provisoire, la date des élections, la sécurisation des élections.

Le président et moi-même avons constaté que des progrès importants ont été faits et que la Côte d`Ivoire a besoin d`aller aux élections. C`est le souhait du président Gbagbo, c`est le souhait du président Bédié et c`est mon souhait également. C`est le souhait de tous les Ivoiriens. Bien entendu, nous souhaitons tous que ces élections soient transparentes, et démocratiques et que les résultats ne fassent pas l’objet de contestation à l`issue du scrutin.

 Et que pour cela, les dispositions doivent être prises pour nous assurer que nous sommes tous d`accord avec la liste électorale définitive qui sera disponible dans les prochains jours. Le président de la République m`a indiqué que dans quelques jours, il recevra le président de la Commission électorale indépendante et le Premier ministre pour leur demander de nous fixer une date pour les élections. Ce qui nous parait indispensable car tout est en attente des élections.

Et il est important que dans les mois à venir, le pays puisse se doter d`institutios issues des élections. Qui permettent aux investisseurs et à la population elle-même de tourner la page de cette crise. Et de nous consacrer tous à la reconstruction du pays. Nous nous sommes dit avec le chef de l`Etat que l`élection est une étape importante de la vie démocratique de la Côte d`Ivoire. Ce qui est encore plus important, c`est l`après-élection.

Et que nous allons tout faire, l`ancien président de la République, le président Henri Konan Bédié, le président Gbagbo et moi-même pour que tout soit mis en œuvre pour que l`après-élection soit une période également apaisée, d`union et de fraternité pour tous les Ivoiriens".

Propos recueillis par Jules Claver Aka

Les commentaires sont fermés.