topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

vendredi, 12 mars 2010

ANCI/Tano Kouassi : “Nous travaillons à la victoire d`ADO”

Tano Kouassi, secrétaire général de l`Anci : “Nous travaillons à la victoire d`ADO”

ado.jpgLe secrétaire général de l'Allliance pour la nouvelle Côte d'Ivoire (Anci), Tano Kouassi, a effectué, récemment, une tournée dans le Moyen-Comoé et dans le N'Zi Comoé. « Notre objectif reste et demeure la victoire d'Alassane Ouattara au premier tour des échéances électorales », a-t-il confié à la presse lors d'un échange pour faire le bilan de ses visites.


 Se prononçant sur la recomposition de la Commission électorale indépendante (Cei), Tano Kouassi a dit avoir confiance en la nouvelle équipe. « Je ne connais pas Youssouf Bakayogo. Il est beaucoup discret. J'ai confiance. Mais nous l'attendons à l'oeuvre pour juger. Faisons confiance à la nouvelle équipe. Tout était bloqué. Le reste suivra », a apprécié le collaborateur de Zémogo qui a révélé que son parti a soutenu le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) dans les négociations qui ont eues lieu lors de la récente crise à la Cei.

Revenant sur la vie de l'Anci, le secrétaire général a soutenu que Béchio et ses proches « font du bruit pour rien ». Il voit en la « destitution » de Zémogo qu'ils ont annoncée, un « coup d'Etat ». «L'Anci, a-t-il argumenté, est régie par des textes. On ne se lève pas comme cela pour aller à la télé et dire qu'à compter de ce jour, on est le nouveau président. A moins que ce soit un coup d'Etat. Après leur coup d'Etat, ils ont fait un semblant de convention. C'est ridicule tout cela. Arrivés dans la salle, la convention s'est transformée en Assemblée générale extraordinaire. Finalement, ils tournent en rond ».

A l'en croire, la majorité des délégués reste avec Zémogo. Qui, selon son secrétaire général, n'a pas encore pris possession du siège malgré une décision de justice lui conférant le droit. « Le siège est toujours occupé par les forces de l'ordre. Quand nous sommes allés pour l'occuper, elles ont confié ne pas avoir reçu d'instruction dans ce sens, donc nous attendons.

 La balle est dans le camp présidentiel », a commenté Tano Kouassi. En attendant, a-t-il poursuivi, « Nous avons trouvé un autre siège pour faciliter notre fonctionnement. Et, je l'occuperai dans les semaines à venir ».


vendredi 12 mars 2010 - Par Nord-Sud
Koffi Jean Luc à Abengourou

 

Les commentaires sont fermés.