topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

mercredi, 24 février 2010

Guillaume Soro: "L’urgence, c’est d’organiser les élections"

Soro_&_Strutures_Identification_(13).jpgLe premier ministre Soro a animé une conférence de presse aussitôt rendu public son gouvernement. Dans la salle de conférence de la Primature, le chef du Gouvernement a fait un rappel des consultations et négociations qu’il a faites depuis le déclenchement de cette crise, en vue de sa résolution.


Aussi, a-t-il affirmé que les négociations continuaient avec les forces politiques composant le RHDP et le PITn afin que celles-ci se résolvent à entrer au Gouvernement.

En tout état de cause, ce qui importe à ses yeux, c’est l’organisation d’élections transparentes et crédibles pour sortir la Côte d’Ivoire de la crise. « L’objectif et l’urgence c’est d’organiser les élections ».

 Face, aux difficultés qui peuvent survenir dans le futur, il s’est dit confiant en capacité des ivoiriens à les surmonter. Car, dira-t-il « il n’y a pas de problèmes insolubles ».

Il a, en outre, rappelé que la CEI sera remise en place conformément aux textes en vigueur, c’est-à-dire l’accord de Prétoria. En claire, il faut, a-t-il dit, « garder la structure de la CEI et ne changer que le président et ses quatre vice-présidents ».

 A la question de savoir si la nouvelle CEI qui sera adossée les partis politiques ne va pas créer d’autres problèmes, le premier ministre s’est voulu très réaliste en disant ceci : « La présente CEI est le fruit d’un accord qui tient compte de la configuration politique du moment du pays. Moi-même, je suis premier ministre d’un accord. Je suis obligé de respecter cet accord ».

En somme, Guillaume Soro a rassuré les Ivoiriens de sa détermination à conduire le processus de sortie de crise jusqu’à son terme.

I.B. Kamagaté

Les commentaires sont fermés.