topblog Ivoire blogs

mercredi, 06 janvier 2010

Voeux/ADO:“Nous avons un devoir de victoire”

Alassane dramane ouattara : “Nous avons un devoir de victoire”

ado.jpgMerci de votre amabilité. Nous sommes au début d’une nouvelle année. Je suis très heureux de cette opportunité de nous rencontrer et d’échanger des vœux.

Je dois dire que nous sommes tellement pris, malheureusement je n’ai pas informé Mme Ouattara de cette cérémonie. Donc veuillez l’excuser. Je profite de l’occasion pour vous dire que c’est en notre nom, tous les deux, que je voudrais vous présenter mes vœux très sincères de bonne et heureuse année, des vœux affectueux, de gratitude pour votre dévouement et votre fidélité.


Ces années n’ont pas été faciles. Je me souviens encore que ce cabinet, nous l’avons intégré en septembre 1999 en espérant avoir des élections en octobre 2000 auxquelles nous n’avons pas participé. Bien entendu, je ne ferai pas l’historique de la suite, car, nous le savons tous.

Nous l’avons vécu avec douleur. Le cabinet a été déserté pendant de longs mois, pendant de longues années, le cabinet a été pillé. Il a été remis en état et depuis bientôt 4 ans, nous revoici ensemble. Je voudrais vous dire un grand merci en commençant par Mme la Secrétaire générale dont la fidélité et la présence ne sont plus à mentionner.

Je voudrais vous dire que dans cette nouvelle année que nous commençons, nous avons un grand défi. Nous avons le devoir de victoire, c’est le devoir de la victoire pour l’élection présidentielle qui aura lieu le 7 mars. Je sais que je peux compter sur chacune et chacun de vous parce que vous l’avez déjà démontré par le passé. Je voudrais, au nom de Mme Ouattara et en mon nom propre et au nom de toute la famille Ouattara vous dire grand merci pour tout ce que vous avez vécu, que vous avez fait et tout ce que nous allons faire ensemble.

Quant à moi, par la grâce de Dieu, je suis confiant. Je suis confiant parce que nos compatriotes veulent le changement. Et je sais que nos compatriotes savent que le changement sera avec nous et pas avec quelqu’un d’autre. Je suis persuadé de cela. Je voudrais vous dire que nous continuons le travail, il nous reste deux mois jour pour jour ; puisque les élections seront annoncées bientôt pour le 7 mars.

Nous sommes aujourd’hui le 6 janvier. Nous sommes donc à deux mois jour pour jour. Ce sont deux mois pendant lesquels nous allons travailler sans relâche.

Je voudrais dire à mes assistants que nous allons travailler beaucoup. Ce sera un travail mérité au bout duquel je suis certain que grâce à Dieu, nous aurons la victoire pour aider notre pays.


Chers frères et sœurs, je vous réitère mes meilleurs vœux de bonne et heureuse année pour chacun de vous, pour vos familles, des vœux de paix surtout pour la Côte d’Ivoire et de victoire pour nous tous.

Je vous remercie !
Recueillir par Ibrahima B. Kamagaté

Les commentaires sont fermés.