topblog Ivoire blogs

mercredi, 06 janvier 2010

Football :Zoom sur la CAN 2010

Football : CAN 2010/ Zoom sur les adversaires des Eléphants - Que pèsent le Ghana et le Burkina ? Les adversaires directs des Eléphants pour la 27ème Can sont le Ghana, le Burkina Faso et le Togo. Tous sont logés dans la poule B. Lumière sur le Ghana et le Burkina Faso à quelques jours de la plus grand’messe du football africain.


Le Burkina Faso ne veut plus accompagner les grands Pour leur 7ème participation à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can), les Etalons du Burkina rêvent de faire mieux que la 4ème place acquise à domicile en 1998. Après les campagnes ratées d’Egypte(2006) et du Ghana(2008), ils veulent surprendre en Angola. Dans la poule B où ils effectuent leur première sortie face à la Côte d’Ivoire, les hommes intègres comptent sonner la révolte. Et même laver l’affront. Sous l’impulsion de Paulo Duarte. Qui a eu le temps de se consacrer entièrement aux Etalons après avoir été remercié au Mans (L1 France). Le sélectionneur portugais peut compter sur un groupe volontaire. Une ossature tire le groupe vers le haut. Il s’agit de Jonathan Pitroipa (Hambourg SV, Allemagne), Charles Kaboré (OM, France), Yssouf Koné (CFR 1907 Cluj, Roumanie), Moumouni Dagano (Al-Khor, Qatar), Habib Bamogo (Nice). Seul absent notable, l’attaquant de FSV Mayence (Allemagne), Aristide Bancé, qui a refusé d’honorer sa sélection pour raisons personnelles. Pour ce faire, Duarte a retenu 22 joueurs mais ne craint pas pour autant. La vedette: Dagano, le tueur A 28 ans, Moumouni Dagano s’est taillé une réputation de « tueur » avec les Etalons. A lui seul, il a inscrit 12 buts lors des éliminatoires couplées Can-Mondial 2010. Terminant ainsi la phase des éliminatoires comme meilleur fusil en Afrique. Drogba, Eto’o, Adébayor, Zidane et autres ne lui sont pas arrivés à la cheville. Dagano arrive donc à la Can en chasseur. Les défenses devraient s’en méfier. Le Ghana en quête d’un passé glorieux Avec ses quatre titres (1963, 1965, 1978 et 1982), le Ghana a assurément un passé glorieux. Et fait partie des grands d’Afrique. La nouvelle génération amenée par Michael Essien a faim et soif d’un nouveau sacre continental. La sienne. Elle entend marquer le grand retour au sommet. Dominateurs dans le groupe D et après 27 ans de disette, les Brésiliens d’Afrique font partie des favoris « muets » de cette 27ème Can en Angola. Avec des garçons comme Samuel Inkoon, André et Ibrahim Ayew, Asamoah Gyan, Anthony Annan, l’entraîneur serbe, Milovan Rajevac, dispose de réels arguments pour aller le plus loin possible. Quand on sait que les Black Satellites viennent de remporter la Coupe du Monde des juniors, il y a de quoi prendre très au sérieux ce groupe ghanéen constitué de joueurs d’expérience et de jeunes loups aux dents longues. Essien, le bison Comme son coéquipier de Chelsea, Didier Drogba, Michael Essien est le leader naturel des Black Star du Ghana. C’est l’homme orchestre. Il a une énorme expérience de la haute compétition. Toujours cité parmi les meilleurs footballeurs africains, mais pas encore reconnu comme le meilleur, Essien a du poids aussi bien en club qu’en sélection. A 27 ans, il n’a pas encore gagné de trophée majeur hormis les titres de France qu’il a gagnés avec Lyon. En 2008 au Ghana, Essien et les siens se sont contentés d’une maussade 3ème place. Ils veulent faire mieux en 2010 en Angola. Par Tibet Kipré/Moïse N’Guessan

Les commentaires sont fermés.