topblog Ivoire blogs

mercredi, 23 décembre 2009

Côte d’Ivoire/100 milliards pour le Cinquantenaire

Cinquantenaire de la Côte d’Ivoire/ Pierre Kipré, président de la commission nationale préparatoire “Nous rêvons de mobiliser 100 milliards pour la fête”-

kipre.jpgUn cinquantenaire en grande pompe. Là où près de 95% de population ivoirienne peinent à s’assurer un repas convenable par jour. Où le chômage des jeunes diplômés est devenu presqu’une épidémie.

« Nous voulons faire les choses en grand, à la dimension des attentes des Ivoiriens. Le Ghana pour célébrer son cinquantenaire à mobilisé plus de 5O milliards.


 Nous rêvons de faire mieux, pourquoi pas 100 milliards » indiquait tout joyeux, Pierre Kipré, président de la Commission nationale préparatoire du cinquantenaire, lors de la conférence de presse qu’il a animée hier à la Maison de la presse d’Abidjan.

Invité par Josette Bary, présidente du conseil de gestion de la maison de la presse, dans le cadre de la première édition du rendez-vous de la Maison de la presse, un espace de rencontre, d’échange, de débat et d’analyse autour de thème d’intérêt national, l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès de la République française, a, dans un exposé, tenté de convaincre les hommes de média sur l’opportunité, les motivations et les enjeux de la célébration du cinquantenaire. « Nous avons vu la Côte d’Ivoire connaître de fortes mutations sociales et politiques, connaître la pire des crises économiques, vivre des drames politiques.

Il est temps que nous nous interrogions chacun, sur le pourquoi de ce que nous vivons aujourd’hui, en n’oubliant pas que nous avions, hier, semé les graines de demain », a précisé l’historien Pierre Kipré. Avant de poursuivre : « ce jubilé, n’est pas une fête ordinaire, mais une fête totale de l’esthétique,…. ».

La célébration du cinquantenaire selon le conférencier, s’étendra sur toute l’année 2010 et sera meublée par des fêtes de retrouvailles populaires éclatées sur l’étendue du territoire, mais également une halte pour s’interroger sur les cinquante années écoulées d’indépendance et voir comment consolider ou conforter les acquis pour les cinquante prochaines années.

Pour la réussite de ce pari, l’équipe de Pierre Kipré dispose d’un budget de fonctionnement de près d’un demi-milliard, soit plus de 410 millions de F.cfa dont 95 millions déjà décaissés.

Pour un Etat qui sort de près d’une décennie de crise, qui peine à mobiliser des ressources nécessaire à l’organisation d’élections crédibles et démocratiques, Pierre Kipré a eu du mal dans la récitation de son latin, à convaincre les journalistes sur l’opportunité de la célébration du cinquantenaire en grande pompe.


Mousa KEITA

Commentaires

Cinquantenaire de la cote d'ivoire.Quelle portée pour un tel évènement? En côte d'ivoire on a l'impression que nos dirigeants préfèrent l'agréable à l'utile.Organiser un cinquantenaire à coup de milliards dans un pays où les hôpitaux sont pourris, où le chômage est endémique,où les entreprises sont écrasées par les dettes, où l'école est aux abois, c'est vraiment faire injure à l'intelligence des Ivoiriens.Gaspillez comme bon vous semble les ressources du pays.faîtes en une propriété privée.Mais sachez que l'histoire vous regarde.
Mais .......

Écrit par : OUATTARA | jeudi, 24 décembre 2009

ADO REBELLE, BATARD,SANGUINAIRE?ASSASSIN

Écrit par : Patriote | mardi, 12 janvier 2010

ADO REBELLE, BATARD,SANGUINAIRE?ASSASSIN

Écrit par : Patriote | mardi, 12 janvier 2010

Il faut plutôt argumenter son point de vue l'ami frontiste au lieu d'insulter!
Je comprends que vous avez perdu la bataille électorale, il vous reste la violence verbale et la rus comme d'habitude.
Et la on vous attend de pied ferme, Ble et vous tous!

Écrit par : Eric | vendredi, 15 janvier 2010

génial!

Écrit par : ado | mercredi, 03 février 2010

Les commentaires sont fermés.