topblog Ivoire blogs

mardi, 15 décembre 2009

Bamba Morifere rejoint Ado

Election présidentielle / Mouvance Républicaine - Bamba Moriféré milite pour la victoire d’Alassane Ouattara

Bamba_Morifere.jpgDeux partis politiques ont décidé de travailler pour la victoire du candidat Alassane Ouattara aux prochaines élections présidentielles. Il s’agit du Parti pour le progrès et le socialisme (Pps) de Bamba Moriféré et du Mouvement populaire ivoirien (Mpi) dirigé par Yao Sansan.

Réunis au sein du Congrès pour une alternative populaire (Cap), ils ont animé un point de presse le lundi 14 décembre 2009 au Pullman Hôtel pour donner d’amples informations sur leur soutien au président du Rdr.


Le secrétaire général du Pps Bamba Moriferé, porte-parole du Congrès pour une alternative populaire (Cap) a dressé un tableau sombre de la gestion du Fpi.

A l’en croire, le clignotant est passé au rouge dans tous les secteurs d’activités socio-économiques notamment au niveau de la santé, de l’emploi, de l’école où selon lui la tricherie, la médiocrité, le népotisme et l’arrivisme ont pris le pas sur la compétence et le mérite.

Devant cette situation et tout en prenant acte des conclusions de la dernière réunion du Cadre permanent de concertation (Cpc) il a invité la Cei et le gouvernement « à fixer avec célérité la nouvelle date de l’élection présidentielle pour mettre fin à une décennie de calvaire des Ivoiriens».

Pour Bamba Moriféré, le candidat qui a le profil pour guérir la Côte d’Ivoire est le docteur Alassane Ouattara. « Face à la faillite totale et l’incompétence notoire du régime Fpi, le Cap est convaincu que dans les circonstances politiques actuelles et à cette étape cruciale de la lutte pour la démocratie en Côte d’Ivoire, le candidat le mieux apte à conduire et concrétiser un tel programme pour remettre la Côte d’Ivoire sur les rails , dans tous les domaines est le docteur Alassane Ouattara, premier ministre de la République de Côte d’Ivoire de 1990 à 1993 , période de profonde crise socio économique grave et au cours de laquelle il a montré à l’opinion nationale et internationale, ses capacités intrinsèques de bon gestionnaire, sa compétence, son intégrité morale, son honnêteté intellectuelle et son respect scrupuleux du bien public », a fait savoir le conférencier.

Tout en appelant toutes les forces politiques éprises de paix et désireuses du changement en Côte d’Ivoire à les rejoindre pour la victoire du candidat du Rdr au futur scrutin présidentiel.
T. Abdoulaye

Les commentaires sont fermés.