topblog Ivoire blogs

mardi, 21 juillet 2009

«Alassane Ba DE YE»

«Alassane Ba DE YE», (Alassane vient nous sauver) : c’est en ces termes que les jeunes et la population d’Abengourou ont demandé l’aide du docteur Alassane Dramane Ouattara pour les sortir de la crise que traverse notre pays depuis plusieurs années. C’était hier, à l’occasion de l’arrivée d’Ado dans le Moyen Comoé.


D’Aniassué à Niablé et enfin à Abengourou, les populations étaient unanimes pour solliciter l’aide du mentor des Républicains afin qu’il puisse les sauver et les sortir de la pauvreté. A Niablé, la ville des lauréats de la Coupe nationale du progtès, le directeur local de campagne du président de RDR, M. Aboudou Yao, au nom de la population a indiqué qu’aujourd’hui, la Côte d’Ivoire traverse des difficultés liées chômage de plus en plus croissant, à la paupérisation qui s’accentue, aux routes qui sont dans un état de dégradation avancée et à la misère et la désolation dans laquelle vivent les populations. Pour lui, Niablé ne fait pas l’exception. Elle est à l’image de la Côte d’Ivoire qui souffre. Pour preuve, selon lui, certaines localités comme Abronamoué sont sans électricité. Des motos sont obligées de transporter le cacao faute de routes praticables. Il a par ailleurs ajouté que bien que Niablé possède un château d’eau, une partie de la population n’en bénéficie pas. Face donc à tous ces problèmes, M. Aboudou a, au nom de la population, estimé que c’est le président Alassane Ouattara seul qui peut sortir la Côte d’Ivoire de cette situation. Même son de cloche à Sankadiokro, village situé à 15 km d’Abengourou. La présidente de l’association de ‘’la chaine des Colombes d’Ado’’, Mlle Houssou Edwige, a déclaré que les femmes de son mouvement sont convaincues que le docteur Alassane Ouattara sera le futur président de la Côte d’Ivoire. C’est donc dans cette optique, que les femmes de la chaine des Colombes d’Ado au nombre de 100, ont décidé de se regrouper et d’œuvrer pour la victoire de leur candidat Alassane Ouattara. Peinées de voir leurs parents et leurs enfants souffrir et mourir parce qu’il n’y a pas d’ambulance lorsque ceux-ci sont malades, elles ont souhaité que le président du RDR leur offre une ambulance pour transporter les cas graves au CHR d’Abengourou. A Aniassué, le chef de canton, Nanan Ano II a quant à lui, au nom des populations, sollicité une école maternelle pour les tout petits. A toutes ces doléances, le ‘’Brave tchè’’ a dit aux jeunes qu’il comprend leur souffrance et leur inquiétude. Pour le docteur Alassane, son premier boulot est l’économiste. A cet effet, il a déclaré qu’il a aidé plus de 100 pays à sortir de leurs difficultés et que c’est un devoir pour lui d’aider la Côte d’Ivoire, son pays, à sortir de cette souffrance. Il a donc demandé à la population de lui faire confiance et de le soutenir à l’élection du 29 novembre prochain afin qu’il ait le meilleur score pour relever l’économie de notre pays. Notons que le président du RDR a reçu de la part de la notabilité et des populations de ces différentes localités, des présents composés de chaises royales, de tabourets, de sandales, de chapeau et de pagne Kita.
Moyé Blassonni Kédjébô

Commentaires

C'est le seulcapable de sauver ce pays de lapauvrete que Dieu veille sur lui
ROGER

Écrit par : ROGER | mardi, 21 juillet 2009

Qu'il aille se faire voir dans son Burkina faso.Sa propension aux coups d'état a suffisamment retardé notre pays.

Écrit par : inza | mardi, 21 juillet 2009

Qu'il aille se faire voir dans son Burkina faso.Sa propension aux coups d'état a suffisamment retardé notre pays.

Écrit par : inza | mardi, 21 juillet 2009

INZA LA IL SOUFFRE DES! Yakoo a toi: Presi avance et toi tu souffre!

Écrit par : Clement, rjr yopougon | vendredi, 24 juillet 2009

Les commentaires sont fermés.