topblog Ivoire blogs

jeudi, 18 juin 2009

CAN MONDIAL 2010 :Les Etalons defient les Elephants

Football/ Côte d’Ivoire-Burkina : Dagano défie les Éléphants

elephants01.jpgLe face-à-face entre Etalons et Eléphants sera aussi le duel Moumouni Dagano-Didier Drogba. L’avant-centre burkinabé est en pleine confiance. Depuis le début des éliminatoires combinées Can/Mondial 2010, il fait feu de tout bois. A l’heure du bilan, Dagano est le meilleur canonnier actuel de ces

baky.jpg

éliminatoires avec 11 buts.


 «Par Les Etalons sont une équipe costaud. C’est un ensemble bien organisé tactiquement et qui sait se battre. Il possède en Moumouni Dagano, un chasseur de buts infatigable. Il impressionne par sa puissance physique et sa rage de vaincre. J’ai appris à le connaître en France quand il évoluait dans le championnat de Ligue 1. Il est donc à surveiller comme du lait sur le feu», avertit Vahid Halilhodzic, le sélectionneur des Eléphants.

drogba didier.jpg


toure.jpg
Comme Didier Drogba en Côte d’Ivoire, Dagano est l’arme secrète du Burkina. L’entraîneur portugais Paulo Duarte (dont on dit beaucoup de bien) va certainement tisser sa toile autour de ce baroudeur. «C’est un garçon sérieux que Duarte a remis en confiance. J’ai beaucoup d’estime pour ce joueur de devoir. Dagano ne rechigne jamais au combat. Il sert loyalement son pays. Je suis content de le voir revenir à son meilleur niveau», confiait le ministre de la Jeunesse et des Sports burkinabé, Jean-Pierre Palm.

Depuis mardi, les Etalons sont en regroupement à Joly Hôtel, situé à Ouaga 2000. Dans la sérénité et loin des bruits, ils fourbissent leurs armes.

«Nous respectons les Eléphants, mais nous ne les craignons pas. Une chose est certaine, la bataille sera rude. Mes coéquipiers et moi entendons poursuivre notre belle série en restant souverains à domicile», déclare le bombardier des Etalons, dans un quotidien burkinabé.

Les Eléphants qui débarqueront à Ouaga en fin de matinée, vont élire domicile à l’hôtel Laïca, non loin du QG de l’équipe hôte.

Drogba et ses partenaires savent ce qui les attend au pays des hommes intègres. Moumouni Dagano et le peuple burkinabé rêvent de la phase finale du Mondial 2010. Et comme cela passe forcément par les Eléphants, ils vont, sûrement, se jeter corps et âme dans la bataille, pour vaincre et prendre une option sérieuse sur la qualification.




Jean-Baptiste Béhi

 

Commentaires

je tenais à faire comprendre aux uns et autres que le football est une affaire de conviction.c'est la determination qui compte et non la carrière d'un joueur

Écrit par : ouedraogo halhman | samedi, 20 juin 2009

Vous savez les burkinabes ont bouche ,moi je fais confiance à mon equipe actuelle .s'ils n'ont rien pris 02à0 1 but pour baki,drogba bonus romarick,sanogo fin !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : abdoul | samedi, 20 juin 2009

Les commentaires sont fermés.