topblog Ivoire blogs

samedi, 18 avril 2009

Drame d'Abidjan: à qui la faute?

COTE D'IVOIRE - Après la bousculade qui a fait 19 morts et plus d'une centaine de blessés...

drame.jpg


«Très rapidement, les responsabilités seront situées et je suis sûr que les sanctions seront prises», a déclaré à la télévision publique le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Jacques Anouma. Il prépare actuellement un «rapport détaillé», réclamé dès lundi par la Fifa.

Les forces de l’ordre dans le collimateur

«Au plus tard» mardi, «certaines mesures vont être communiquées», a confirmé sans précision le ministre du Sport, Dagobert Banzio, à l'issue d'une «réunion de crise» autour du Premier ministre Guillaume Soro, qui devait présider mardi matin un «conseil de gouvernement extraordinaire» consacré au drame.

Reste maintenant à déterminer les responsabilités des uns et des autres. Dès dimanche soir, le ministre de l'Intérieur, Désiré Tagro, a expliqué cette bousculade par le fait que «les gens restés dehors voulaient absolument entrer» dans l'enceinte sportive.

Dans le collimateur, les forces de l’ordre, qui auraient usé de gaz lacrymogènes, et qui, selon des vigiles, ne laissaient passer les spectateurs (pour la plupart munis de ticket) uniquement contre un peu d’argent.

Autre question sans réponse: pourquoi le match s‘est-il poursuivi alors même que des supporters avaient déjà succombé.


PK, avec agence


Les commentaires sont fermés.