topblog Ivoire blogs

jeudi, 09 avril 2009

Washington/Présidentielle ivoiriennetechniquement possible

Présidentielle ivoirienne "techniquement possible" en 2009, selon Washington


ABIDJAN (AFP)

Les Etats-Unis jugent "encore techniquement possible" en Côte d'Ivoire d'organiser une élection présidentielle sans cesse reportée depuis 2005 et appellent ce gouvernement à s'y "engager", dans un communiqué publié mardi à Abidjan.


"Les Etats-Unis estiment que les élections présidentielles longuement différées sont encore techniquement possibles en 2009 et appellent toutes les parties à prendre toutes mesures nécessaires aux fins de s'assurer que des élections crédibles se tiennent comme promis", lit-on dans ce texte publié par l'ambassade des Etats-Unis en Côte d'Ivoire.

Washington "exhorte" le gouvernement ivoirien "à s'engager de nouveau pour les élections de 2009 comme preuve supplémentaire de sa détermination à mettre fin aux difficultés auxquelles le pays est confronté depuis 2002".

La Côte d'Ivoire est coupée en deux depuis le coup d'Etat manqué de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) contre le président Laurent Gbagbo en septembre 2002.

Les deux parties ont signé en mars 2007 à Ouagadougou un accord, complété en décembre 2008, qui prévoit des élections libres et transparentes.

Lancé en septembre 2008, le recensement a eu de nombreux retards, motivés selon la Commission électorale indépendante (CEI) et les autres structures concernées, par des difficultés techniques et financières.

Plus de six millions de personnes ont été enregistrées à ce jour sur un effectif de quelque 8,6 millions, selon la CEI.

Fin mars, le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner s'était dit "pas optimiste" sur l'organisation d'une présidentielle cette année en Côte d'Ivoire. "Personne ne paraît pressé d'aller devant les urnes", avait-il jugé.

Les commentaires sont fermés.