topblog Ivoire blogs

mercredi, 25 février 2009

La Côte d’Ivoire avec Alassane Ouattara dans le « Nouvel état industriel » du monde

Ado 2.jpgLa Côte d’Ivoire avec Alassane Ouattara dans le « Nouvel état industriel » du monde

Aristocrate par naissance (descendant de l’empereur Sékou Ouattara du non moins glorieux empire de Kong, 17-18è siècles), banquier par atavisme et bourgeois par formation, mais surtout Homme de demain, qui ne se sent pas en mesure de perpétuer une certaine gouvernance de souverains ou autres roitelets de dignitaires politiques. Souverainiste convaincu, comme l’est tout homme politique digne de ce nom et qui se respecte, inconsolable de la grandeur et du prestige perdus de la Côte d’Ivoire, l’ancien Premier ministre ivoirien, le Dr Alassane Dramane Ouattara, qui croit au progrès de l’Humanité, va faire entrer la Côte d’Ivoire dans le « Nouvel état industriel », réajusté, du monde, pour l’emprunter au titre de l’ouvrage de l’économiste américain John Kenneth Galbraith.


Ado.jpgindustrie.jpgL’ancien Directeur général adjoint du FMI, dont les ivoiriens doivent être fiers, est parmi les probables candidats à l’élection présidentielle prochaine celui qui dispose d’un programme de gouvernement et d’un projet de société, déclinés lors de la convention de son parti, du 4 au 6 octobre 2008, à Yamoussoukro, plus présidentiels, plus rassembleurs, plus unificateurs. Il fait partie de ce vivier mondial où l’on pêche « The Best And The Brightest » de la finance internationale. Sorte de valeur-refuge, par excellence, du « Think-Tank » économique et financier mondial, il a la même volonté de faire coïncider la conduite de l’Etat et la rigueur éthique. A l’instar de Félix Houphouët-Boigny, Charles De Gaulle, Pierre Mendès France, Nelson Madhiba Mandela et, plus près de nous, Nicolas Sarkozy et de Barack Hussein Obama Jr, le tout-nouveau premier président noir américain.

Libéré de toute contrainte intellectuelle et matérielle, il est celui parmi les hommes politiques de la place qui a l’avantage de ne pas avoir son avenir se jouer dans l’heure. Certes, il a, par son désir (légitime) de participer à la vie publique de son pays, passionnément alimenté, malgré lui, la controverse, cependant, nous devons avoir pour lui toutes les indulgences. Et comme Dieu existe pour tous les Etres sur terre, il fait se retourner l’histoire. L’ancien N0 2 du FMI, aujourd’hui, président du Rassemblement des républicains(RDR, opposition libérale), se retrouve, comme par un destin facétieux, dans le même contexte, lorsque le Président Félix Houphouët-Boigny le sollicita, en février 1990, pour diriger, depuis l’indépendance, le premier Comité interministériel de restructuration et de relance économique(CIRRE), alors qu’il occupait, à Dakar, les fonctions de Gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest(Bceao).

Certes, la Côte d’Ivoire a un don pour le traitement héroïque de ses dirigeants, mais cette Côte d’Ivoire, incertaine, à l’heure actuelle, a-t-elle besoin, pour se rassurer, de construire, à nouveau, une image mythique ou mythologique d’Houphouët-Boigny, en se berçant d’un dogme confusiano-démocratique désuet avec le recours à l’un de ses janissaires ou muscadins? Loin de nous toute velléité de déboulonner les statues qu’ont érigées les succès et la gloire du premier président ivoirien! Toutefois, ne nous payons pas de mine !

S’il y a un avenir concevable pour la Côte d’Ivoire, il sera plutôt incarné par le Dr Alassane Dramane Ouattara à la tête d’un mouvement de salut citoyen, d’essence libérale, et dont le programme de gouvernement, réaliste et volontariste, à souhait, en porterait l’expression de la revendication et l’exigence éthique et morale. « La démocratie dont je suis partisan, c’est celle qui donne à Tous les mêmes chances de réussite, selon la capacité de Chacun. Celle que je repousse, c’est celle qui prétend remettre au nombre l’autorité qui appartient au Mérite », écrit Henry Ford, dans son ouvrage « Ma vie et Mon œuvre ». Cette pensée, à l’instar de la France, des Etats-Unis et, pourquoi pas, du Ghana, se veut incantatoire et interpellatrice d’une invitation du peuple ivoirien à se pénétrer du sens des réalités en se donnant les dirigeants qui peuvent incarner leurs espérances.

Nullement guidé par la lutte effrénée pour les suffrages, mais par le pragmatisme politique, à toutes épreuves, il ne dépare pas sa perception des choses, et est celui, sans doute, qui a de son discours une connaissance adéquate. « C’est par un redressement intérieur vigoureux et volontariste, un emploi nouveau et efficace de nos propres ressources que la Côte d’Ivoire retrouvera sa position économique ; ce n’est pas sur des conférences diplomatiques, mais sur la rigueur économique que l’on construit une grande nation », déclara, en 1956, Pierre Mendès France. A ce postulat, ADO croit, mais avec la foi et la sérénité de ceux qui sont capables et qui possèdent la science de leurs ambitions. Il s’agit, par-delà, de recentrer le débat, et de regarder l’avenir de la Côte d’Ivoire. L’avenir des jeunes. L’avenir des femmes. L’avenir des hommes.

De son bilan à la tête du Gouvernement ivoirien, riche en anecdotes, parfois, mais dont on retient qu’il est l’artisan de la restructuration et de la relance de l’économie ivoirienne dont les résultats, font, par les pouvoirs successifs, l’objet de hold-up spirituel sur la conscience d’un peuple, amnésique, auquel il convient de rendre sa lucidité en lui donnant l’information juste. Mais, l’élément distinctif le plus marquant demeure et demeurera le rôle stratégique joué dans la sauvegarde du réseau BIAO sur le continent africain, lorsqu’il était Gouverneur de la Bceao, ainsi que la consolidation du réseau bancaire africain, grâce à une restructuration et un assainissement réussis, dont la qualité et l’expertise sont dorénavant hautement reconnues. Fortement jaloux des intérêts ivoiriens, et passionné de l’intégration économique, Ouattara joua de ses talents et de sa maestria pour réussir la dévaluation du Franc CFA au profit des 14 pays de la Zone Franc.

Dès ce jour, nous ouvrons une série d’articles pour encore présenter l’homme qu’il faut à la Côte d’Ivoire, en ce début du 21è siècle. Les fais qui ont marqué sa riche expérience nationale, régionale et internationale...Certes, résolument engagés, ces articles n’ont pas vocation, loin s’en faut, à le présenter comme un démiurge, encore moins, un rédempteur oint par une mission messianique. Mais, tout simplement, celui qu’il faut, au moment qu’il faut !

Par Ninon Roselyne Beybéhoun, Journaliste

Commentaires

Ce texte est une pourriture de ragots et d'inventions burlesques !!!
Est-ce que vous Admin RJR, qui le publiez, avez compris quelque chose dans ces flagorneries de mendiant(e) abusivement appelée journaliste.

MORCEAUX CHOISIS:

-Banquier par atavisme ???

-pire, Bourgeois par formation ???

-"De son bilan à la tête du Gouvernement ivoirien, riche en anecdotes, parfois, mais dont on retient qu’il est l’artisan de la restructuration et de la relance de l’économie ivoirienne dont les résultats, font ... l’objet de hold-up spirituel sur la conscience d’un peuple..."

-"Sorte de valeur-refuge, par excellence, du « Think-Tank » économique et financier mondial, il a la même volonté de faire coïncider la conduite de l’Etat et la rigueur éthique."

S'il Vous Plait, Admin RJR Yopougon, pouvez vous me donner la source de cet article de Journal ? je compte bien l'utiliser dans mon très prochain billet sur le RDR (2eme partie).

Il ne faut PLUS laisser prospérer les falsifications historiques.

Écrit par : Krathos | mercredi, 25 février 2009

Slt cher frère et concitoyen Kratos, sachez que nous comprenons votre réaction et cela ne nous étonne pas venant de vous. Vous restez (péjorativement) égal à vous même dans toutes vos réactions sur notre blog. C'est, certes, bien d'être fidèle à ses convictions... mais nous vous prions d'ouvrir un peu plus les yeux, pour ne pas dire l'esprit, et de relire ce texte. Car ce texte de NInon Roselyne Beybéhoun est si évocateur et si véridique qu'il ne vous laisse aucune force argumentative. Ca se sent, votre pion intellectuel a tellement été dâmé par ce texte que la reflexion vous échappe (ce n'est pas bien grâve, nous vous comprenons). Tout ce que vous offrez, donc, comme réaction, c'est des injures, des invectives et des grossièretés (qui ne sont pas d'ailleurs dignes de vous). Ce que nous demandons ici (sur nor blog) c'est d'argumenter, de raisonner, et c'est tou! Car le texte publié ne contient, en notre sens, aucune injure à l'encontre de qui que ce soit.
Toutefois, nous constatons également à quel point il vous manque le dégré intellectuel requis pour comprendre ce genre de texte, aussi bien écrit et aussi bien argumenté avec des preuves à l'appui. "ADO, Homme de demain, pour faire entrer la Côte d'Ivoire dans l'Etat industriel du monde", quoi de plus vrai et de plus évident! Mais sachez que nous sommes aussi disposés à nous mettre à votre disposition pour rédiger un commentaire composé sur ce "nectar" afin de vous en faciliter la compréhension.
Pour le reste sachez que ce texte est une contribution de l'auteur, publiée par le quotidien "le patriote" la semaine dernière et nous avons jugé bon de le retranscrire ici, vu sa pertince, mais aussi sa densité rédactionelle. Vous pensez que c'est des "flagorneries de mendiant(e) abusivement appelé journaliste"! Cette déclaration, nous vous la concédons, tant nous ne sommes pas surpris que cette fresque de Ninon Roselyne Beybéhoun, sur les valeurs intrinsèques de l'Homme ADO aient conduit votre esprit, garotté de préjugés et de mauvaise foi, a produire une telle réaction, digne d'une envolée frénésique.
Pour teminer, retnez, cher concitoyen, cette leçon: "Plus l'homme est grand, intelligent et prestigieux, plus ses adversaires (pour ne pas dire ennemis dans le cas d'ADO) sont sont stupides et virulents."
Cordialement.

Écrit par : Admin RJR Yopougon | mercredi, 25 février 2009

Tout en saluant la contribution de tout ivoirien, tout sachant dans le debat politique national actuel, surtout entre jeunes de ce pays,nous en appellons au sens de la retenue, de la coutoisie et du respect des ideaux de chacun mais surtout du bon ton comme le dirait l"autre dans les billets et commentaires.
Mme si le debat entre jeunes se doit d'etre houleux, trout a fait naturel non, il faut faire l'effort d'argumenter pour meriter le respect et consideration de l''adversaire.
En secret il sera penetré de la verité.
C'est le cas de KRATHOS, car il apprend beaucoup ses temps ci apres ces monologues longuement blogués.
Il ne le reconnaitra ps mais c'est la verite
Mr Kouao Nestor, merci pour votre contribution mais les attaques doivent etre argumentées avec serieux,sans injures.
De tout facon les les injures discalifient leurs auteurs et nous vous serions gré de faire des contributions respectant l'adversaire.
C'est tres trres important car apres le combat electoral,nous nous retrouverons entre freres pour construire la Cote d'Ivoire de demain.
Merci a tous


RJR YOPOUGON
Responsable Communication et Image
Direction Departementale de Campagne Jeunesse

E-mail rjryopougon01@yahoo.fr
Blog rjryopougon.ivoire-blog.com
rdrjryopougon.blog.fr

Écrit par : Admin RJR YOPOUGON | mercredi, 25 février 2009

Dans ce papier présentant ADO sous un bon jour, il y a beaucoup de contrevérités et je me demande si son auteur s'adresse à des gens d'une autre planète. Il a par exemple, le toupet d'écrire, que son héros est un souverainiste, comment ce monsieur qui a cédé pour un franc symbolique(?) des pans entiers de notre économie, peut-il est présenté comme un souverainiste.?Il y a beaucoup de mensonges dans ce papier, je crois que son auteur a écrit ce qu'il aurait voulu qu'ADO soit.
Malheureusement son héros est loin d'avoir toutes ces qualités. Par respect pour tous, je n'engagerai pas, pour le moment, une discussion de fond sur cet anti-héros dont l'opportunisme le dispute à son manque de respect pour la vie humaine.

Écrit par : inza | jeudi, 26 février 2009

Pauvre Inza, il est piqué au vif par un texte aussi convaincant que nourrissant (l'estprit cela s'entend).
Vous avez un droit de reactivité tellement vous avez ete assommé par la teneur du texte.
MAIS ON NE DIRA ASSEZ:"Plus l'homme est grand, intelligent et prestigieux, plus ses adversaires (pour ne pas dire ennemis dans le cas d'ADO) sont sont stupides et virulents."
Ce qu'il faut savoir, l'homme politique moderne est celui qui a la capacite et la force interieur necessaire pour traduire en projets de developpement concrets les aspirations du peuple et impulser par son charisme, sa rigueur et ses actes, la dynamique qui mettra toute la population au travail.
Mettre les hommes au travail, reunir les poulations autour de projets et programmes pour atteindre un mieux etre,c'est ce que Ado s'est faire le mieux.
Vous avez surement besoin d'information sur l'etat de l'economie, des entreprises et services publiques en 1989 1990. Le FPI peut vous aidez.
Vous comprendrez beaucoup de chose sur le management publique et ses implications entrepreunariales, economiques et surtout sociopolitique.
Informes toi et tu sauras.
Bien a toi

Écrit par : admin rjr yopougon | jeudi, 26 février 2009

Ce texte est celui d'un griot pompeux alignant des mots sans se soucier de leurs sens réels. Il a écrit des énormités telles que"banquier par atavisme"(?). Comment peut-on écrire cela d'un descendant d'éleveurs de boeufs? Par ailleurs quelqu'un qui s'est mis totalement à la disposition de l'ex-puissance coloniale ne peut pas être présenté comme un souverainiste. Votre président est loin d'être un héros, à moins qu'être héros s'est enjamber des murs pour se terrer dans les ambassades étrangères lorsqu'on suscite des mouvements insurrectionnels.
L'auteur de ce texte agit comme cet anonyme qui pour faire plaisir à son président a dit d'ADO qu'il a connu la prison et l'exil, à maintes reprises. Arrêtons ces affabulations, le président du RDR est connu pour son opportunisme et sa capacité a nié l'évidence:Il a,par exemple,nié sa nationalité voltaïque alors que des documents existent pour le confondre(il a acquis des biens immobiliers à Abidjan, es-qualité).
On se demande bien qu'en sera-t-il de ses richesses si la providence ne l'avait pas amené à épouser une dame qui a géré les biens de feu le président Houphouet-Boigny et s'il n'avait pas vendu des secteurs stratégiques de notre économie ,dans la cadre de la politique de privatisation prônée par ses maîtres des institutions de Bretton Woods.
Au total, votre président est loin d'être ce héros que vous dépeignez.

Écrit par : aboua simon | jeudi, 26 février 2009

Moi, je n'ai pas de problème personnel, je suis désolé seulement que des compatriotes en soient à adorer, à ce point ,de faux dieux. Vous ne gagnez rien,à vous obstiner à trouver en votre président les qualités qui ne sont pas les siennes. Ce texte est trop flatteur pour ADO et nous avons l'obligation morale de vous aider à sortir de ces rites d'un autre âge.
Le RJR de Yopougon a-t-il besoin de séances d'exorcisme?

Écrit par : inza | jeudi, 26 février 2009

Merci messiers du rjr yop, franchement j'avoue que je nourrisait tellement de haine pour votre leader Mr ouattara que j'était prêt à me sacrifier pour lui ôter la vie. Mais aujourd'hui grâce à l'éclairage de Dieu, j'ai fini par réaliser que cet homme est celui qu'il faut à la Côte d'Ivoire. J'ai pris la peine de sortir de mes idées arrêtées et je me suis mis recherché la vérité. C'est ainsi que j'ai réalisé que tout ce qui a été dit sur cet homme par ses adversaire n'était que pures inventions. Alassane est l'homme de la situation. Même si je ne suis pas de son bord politique je peux par compte affirmer que je voterai pour lui pour sortir les jeunes que nous sommes dans la misère et le sous emploi. Cet est un vrai témoignage de l'histoire, et je crois qu'il faut féliciter son auteur.
Il a su encore un fois de plus renforcer mes convictions: ADO, la panacée à nos problèmes. Les autres ne nous ont rien apporté, à part nous utiliser dans des agoras et parlement pour envénimer nos coeurs. or Ado lui a toujours prôner le pardon, la tolérence et la fraternité vraie.
Son parcours et ses expériences dans le monde des finances internationales est déjà une garanti pour que nous placions en lui notre confiance.
Encore une fois lmerci à cet auteur de nous éclairer et je prie le RJR YOP d'être très vigilent pour ne pas manque de publier un seul texte de cette personne.

Écrit par : Jeorge A. | jeudi, 26 février 2009

A vous administrateur du Blog RJR!

Je tiens vivement à vous féliciter pour cette hauteur d'esprit, quant à privilégier un débat, certes passionné, mais se faisant dans la courtoisie et sans animosité aucune. S'insurger contre toute véhémence verbale et calomnieuse est fortement louable.

Au demeurant, permettez moi de vous dire, cher Administrateur, que Mr ADO n'est pas l'homme que cette journaliste décrit. Comment peut-il être ''Banquier par atavisme''? De grâce, d'autres inepties sauf celles là. Comment vous pouvez reprendre intégralement cet article aux relents de fanatisme sans avoir peur de vous fourvoyer? De quels ancêtres, tient-il cette qualité de banquier? On se perd en conjectures ici.

Mr Dramane n'est pas l'homme qu'il faut à la Côte d'Ivoire, loin s'en faut. Cet homme a vraisemblablement commandité une guerre, qui a conduit à l'extermination de nombreux ivoiriens. Ce faisant, il se disqualifie tout seul.

Désolé, mais on ne peut le soutenir pour cela, quand bien même il serait bradé de diplômes et de compétences.

Je précise que je ne suis nullement obnubilé par une quelconque haine viscérale, j'analyse juste les faits qui me sont portés.

Bien à vous!!

Écrit par : Gnagnos | jeudi, 26 février 2009

Qui est NInon Roselyne Beybéhoun? Ou a- t-elle publié ce torchon ?
J'ai demandé la source ....rien comme réponse.
J'ai posé des questions CLAIRES et concises, rien comme réponse.
ça c'est quel militantisme ?
Sincèrement, Admin RJR, soyez responsable et Homme (Grand H).Vous dites que j'insulte mais de grâce respectez vous d'abord avant meme que je ne m'indigne des ragots à mon endroit.
Je dis ohhhhhhhh, au nom de Allah, expliquez a Krathos ces expressions: "BANQUIER PAR ATAVISME" et "BOURGEOIS PAR FORMATION" .C'est tout, le reste là c'est pas grave.

Non, sincèrement, on vient sur ce Blog, c'est en espoir qu'il y' ait des réponses a nos inquiétudes; a nos questions.Soyez convaincant au lieu de jouer le pro-rebellion moralisateur !!!

J'attends encore vos réponses aux "7 questions posées à un ...".et je dis que c'est pas démarche et culture démocratiques que j'ai bien voulu vous donner la parole. Je pouvais bien continuer sans vous , ok ...

Ps:C'est même ma dernière intervention sur ce blog, car je rabaisse INÉLUCTABLEMENT mon niveau intellectuel avec ces .... du RJR yopougon.

Écrit par : Krathos | vendredi, 27 février 2009

Vraiment prese ce gars, tu veux des reponses tyu en aura mon gars et de belles reponses, des reponses d'itello pas des vierbiages euphoriquement annones.
Alors t'inquiete , on bosse dur nous ok, on satisfait tout le monde aussi ok!
Tu seras servi,ami nervi!

Écrit par : Admin rjr yop | vendredi, 27 février 2009

Slt Kratos, encore une fois, nous allons vous répondre. Nous vous avions déjà dit que ce texte de Ninon Roselyne Beybéhoun, que nous ne connaissons pas personnellement, mais que nous connaissons à travers ses contributions dans divers quotidien de la place, a été publié la semaine dernière dans une des parutions de "le patirote", la semaine dernière, comme contribution. Dès demain, nous vous donnerons le nuero et la date de la plublication. Et vu sa pertinence, nous avons jugé bon de le transcrire ici. Nous esperons avoir satisfait à cette préocupation qui vous tenait tant à coeur. Mais pour votre enseigne, sachez que votre euphorie déraisonnée ne vous honore pas, car nous sommes entre intellectuels et le principe du blog, c'est de pouvoir échanger dans la courtoisie et non pas de s'insulter. Nous refusons de décendre vous réjoindre dans la poubelle et nous somme diposés à vous titer de là vers le haut. Au lieu de vous attacher à des bouts de phrase qui n'entachent (normalement) en rien la compréhension du texte, ou de vous obstiner à vouloir coute que coute savoir quel beau visage se cache derrière cette belle plume, vous feriez plutot mieux de vous atteler à faire des commentaire sur le contenu de cette chronique. C'est claire vous êtes KO débout et tout ce que vous avez trouvé bon faire, c'est de laisser la proie pour bondir sur l'ombre. Nous vous comprenons c'est trop fort pour votre ptite tête de tribaliste. Bien, puisque vous voulez un commentaitre composé, nous avons des réponses à vos questions, même si (nous en sommes convaincus) vous feignez de ne pas comprendre:
1- "Banqier par atavisme": atavique signifiant, de façon général, Réapparition chez un descendant d'un caractère ancestral demeuré latent chez les parents depuis plusieurs générations. Ici l'auteur essait de montré à quel point l'éminent éconnomiste Alassane Ouatara était prédisposé aux métiers de la haute finance et de l'économie, car étant décendant du royaume de Kong, grand centre commercial des 17, 18 et 19 e siècle. Le terme banquier dans ce texte ne fait pas allusion à l'agent de banque contenporain, car nous avons pu lire dans un commentaire: quel ancêtre de cet homme était banquier? Cher frère peut-être que la poésie est un peu trop compliqué pour votre esprit, mais sachez qu'il s'agit la d'une Chronique, un genre litteraire qui s'appui le plus souvent sur des tournures poétiques. Loin d'être un "ragot", comme le terme "banquier par atavisme", n'est qu'une figure de style, une litote pour être plus précis. voyez vous ce n'est pas compliqué, venez nous réjoindre au RDR, nous avions beaucoup de chose à vous aprendre cher compatriote.

2- Pour le reste, "Bourgeois par formation", nous vous l'offrons comme exercice de commentaire composé. Faites travailler votre méninge et nous sommes sûrs que vous vous en sortirez. Croyez nous,nous avons foi en vous, ce n'est pas de l'ironie. Cher frère.
Bien à vous.

Écrit par : Admin RJR YOP | vendredi, 27 février 2009

Vous avez l'art de justifier l'injustifiable,voulant coûte que coûte présenter sous un beau jour, le président du RDR ADO, l'auteur de ce texte s'est mélangé les pinceaux. Je comprends que votre difficile rôle de répondeur automatique à vous amène à tout justifier mais tout de même...un descendant d'éleveur de boeufs ne peut devenir banquier, par atavisme. Votre président a des qualités mais il est malséant d'en rajouter.

Écrit par : inza | vendredi, 27 février 2009

je suis totalement d'accord avec l"aricle.sans etre militant ou sympatisant du RDR je pense que l'homme de la situation aujourd'hui c'est bien le Dr Alassane Dramane Ouattara,il a fait ses preuves en tant que prémier ministre et aussi DGA du FMI.c'est une personne intègre et capable de réléver notre économie contrairement a ce regime pourri et vermouli qui nous gouverne.pour ces élèctions,les ivoiriens que nous sommes devraient chasser le FPI du pouvoir.ce régime de corrompus et de predateurs qui a fait de ce beau pays,un pays sans aucune valeur morale et porter le Dr Ouattara au pouvoir a fin que le pays retrouve son lustr d'antan.

Écrit par : Chegeuvara | samedi, 28 février 2009

Cheguevara.Que sais-tu de la gestion des ministères détenus par le RDR? Combien Hamed Bakayoko,GON Coulibaly et Bacongo ont-ils détournés? A voir leur train de vie, on s'imagine qu'ils ont fait pire. Pour vous rafraîchi la mémoire, votre président s'appelait du temps de son séjour à la primature"Monsieur vend et rachète", pour dénoncer ces nombreux délits d'initié.
L'intégrité est une valeur intégrale, comment quelqu'un qui renie ses géniteurs peut-il être présenté comme une poche de moralité? Votre président,père de la rébellion qui a fait de nombreux morts n'est que l'incarnation de Lucifer,ici-bas.
Il sera éternellement vomi par les ivoiriens, les vrais.

Écrit par : inza | samedi, 28 février 2009

Pouvez-vous sans passion nous donner quelques exemples de sociétés d'Etat vandu et racheté par Monsieur Ouattara, mon cher Inza?

Écrit par : Guei | lundi, 02 mars 2009

Belle question mon frère, ce Inza est un vrai plaisentin, il dit ce qu'il ne sait pas. S'il pense que ADO, notre leader, a vendu et racheter des société ici à Abidjan, qu'il le prouve par des exemple au lieu de divulguer de tels ragots.

Écrit par : Amidou Doumbia | lundi, 02 mars 2009

Vous savez vous-mêmes que votre président est loin d'être une poche de moralité mais comme vous avez pour mission de faire sa promotion, vaille que vaille, vous vous obstinez à le présenter sous de beaux jours.
Si être un plaisantin, c'est dire ce qui est alors j'en suis un. De toutes les façons, vous êtes connus pour votre manque d'objectivité, vous qui vous plaisez à appeler "bravetchè" quelqu'un connu pour sa couardise(propension à escalader les murs).
Pour terminer, je vous rappelle qu'un blog est par essence un espace de libre expression non un bulletin d'information d'un parti politique. Alors, ne soyez pas offusqués de lire certains articles qui ne vous caressent pas dans le sens du poil.

Écrit par : inza | lundi, 02 mars 2009

Bonjour Monsieur Inza, notre volonté en créant ce blog n'est pas de voir forcément des commentaires caresser notre leader dans les sens des poils, vous pouvez vous rassurer. C'est d'ailleurs pourquoi nous ne censurons aucun commentaire allant contre de notre leader, vous l'avez vous-même constaté, nous supposons. Tots ce que nous pronons ici, c'est la libre expression, comme vous le dites ci-bien, et des débats dans la courtoisie, et surtout avec des raisonnements bien argumentés.
Seulement, il se trouve que vous, M. Inza, vous nous avez toujours habitué à des déclarations gratuites et mensongères sur notre leader, qui reste malgré toutes ces mauvaises fois contre sa personne, un homme de reférence et de stature mondiale en matière d'ingrité et de compétence.
Des militants du RDR vous ont tout simplement posé une question, et vous vous excitez! Dites nous Cher frère, quest-ce que ADO a vendu et racheté pendant son passage à la primature? Veuiller répondre svp, juste un exemple. Si non... nous serons obligés, nous-aussi, de nous accorder avec nos amis qui vous traitent de "plaisentin".
Bien à Vous cher frère.

Écrit par : Admin RJR YOP | lundi, 02 mars 2009

Alors kass de Port Bouet comme ca tu es vivant et s'est maintenant que tu te signales.
Tu vois ces blogeurs FPI et autres asociés en train de salir le PRESI?
Doum vient d'envoyer un comentaire lui aussi.
Ces gars,ils attaquent sans preuves, ont voit pourquoi tout le monde a peur du Mentor.
La competence, la rigueur ses relations dans le ghota fermé des hautes finances sont des atouts que ces nouveaux voleurs sans vergogne n'ont pas.
Le peupe a vite fait le choix entre les incompetents, les voleurs ,hommes recherchant frenetiquement à etre aristocrate ,bourgeois et le vrai homme d'Etat qu' est Ado dans ce pays.
Ont attend les preuves exigés par les militants ici et maintenant.
Kass ne et fache pas, le blog c'est pout tout poy. Nous tous! on cause, on echanges on passe les info du quartier aus autres à moidre frais et la campagne est ainsi lancée.

Si tu as une manif, une reunion, une seances de traval informes -nous au rjryopougon@yahoo.fr et la commission communication couvre sans probleme.
On est ensemble pour mieux vivre ensemble.
Et non voler le peuple, violer le peuple en refusant d'organiser les elections a temps, epuiser le peuple par des mensonges et autres manipulations,suffoquer le peuple par des detournements ehontés et attaquer un leader né sans argumentation valable.

PAUVRES REFONDATEURS ,SI TU AS CHOISI VOLEURS, NOUS ON VA T'APPELLER ...........................................................
Kass on est ensemble..
Admin rjr Yop

Écrit par : Admin rjr yop | lundi, 02 mars 2009

Où est-il, le Ptit Inza? Il a perdu son bec? On lui pose une toute petite question et il perd la langue. Vraiment c'est un vrai plaisentin quoi! Y a rien a dire ADO, C'est l'homme qu"il faut à ce pays. Assez les mensonges contre notre leader, il est et reste notre héros, l'enfant de Kong. Nous soutenons ADO, non pas par fanatisme, mais par pur réalisme. Lui au moins sait ce qu'on appelle la gestion efficace et intègre d'un pays. Même Inza perd son latin quand il s'agit de donner des preuves de ce qu'il avance contre ADO. Ce n'est pas de sa faute, car même ses "propres maîtres" n'ont pas pu avoir ces preuves de leurs inventions contre Alassane Ouattara. Donc, Inza, laisse tomber, tu faits pas le poids.

Écrit par : Eric Toussaint | lundi, 02 mars 2009

Où est-il, le Ptit Inza? Il a perdu son bec? On lui pose une toute petite question et il perd la langue. Vraiment c'est un vrai plaisentin quoi! Y a rien a dire ADO, C'est l'homme qu"il faut à ce pays. Assez les mensonges contre notre leader, il est et reste notre héros, l'enfant de Kong. Nous soutenons ADO, non pas par fanatisme, mais par pur réalisme. Lui au moins sait ce qu'on appelle la gestion efficace et intègre d'un pays. Même Inza perd son latin quand il s'agit de donner des preuves de ce qu'il avance contre ADO. Ce n'est pas de sa faute, car même ses "propres maîtres" n'ont pas pu avoir ces preuves de leurs inventions contre Alassane Ouattara. Donc, Inza, laisse tomber, tu faits pas le poids.

Écrit par : Eric Toussain | lundi, 02 mars 2009

Où est-il, le Ptit Inza? Il a perdu son bec? On lui pose une toute petite question et il perd la langue. Vraiment c'est un vrai plaisentin quoi! Y a rien a dire ADO, C'est l'homme qu"il faut à ce pays. Assez les mensonges contre notre leader, il est et reste notre héros, l'enfant de Kong. Nous soutenons ADO, non pas par fanatisme, mais par pur réalisme. Lui au moins sait ce qu'on appelle la gestion efficace et intègre d'un pays. Même Inza perd son latin quand il s'agit de donner des preuves de ce qu'il avance contre ADO. Ce n'est pas de sa faute, car même ses "propres maîtres" n'ont pas pu avoir ces preuves de leurs inventions contre Alassane Ouattara. Donc, Inza, laisse tomber, tu faits pas le poids.

Écrit par : Eric Toussaint | mercredi, 04 mars 2009

salut tout le monde !

Il ne faut pas condanner Monsieur Inza. Car s'il y a une chose dont je suis sûr c'est que certains on toujours confondu vengeance et partisanisme politique.
On dit sciences de gestion des biens ou personnes et non sciences de gestion de haine et de vengeance !

Écrit par : BAKAYOKO Moussa | jeudi, 05 mars 2009

Les commentaires sont fermés.