topblog Ivoire blogs

dimanche, 01 février 2009

Ethnisme, multipartisme et violences en Afrique


Une analyse de Nouh El Harmouzi, docteur-chercheur en économie


Les guerres ont ravagé la plupart des pays africains après la vague d’indépendance des années 1950. Rares furent les pays qui y ont échappé. Plusieurs régions de l’Afrique continuent d’être traversées par des conflits de « haute intensité » selon le Baromètre de décembre 2007 du Heidelberg Institute for International Conflict Research. Du nord de l’Afrique (conflit du Sahara, Algérie, Soudan) en passant par la zone poudrière des Grands Lacs (Rwanda, Burundi, Ouganda, Kenya et République démocratique du Congo), du lac Kivu au lac Tanganyka, la région de la corne de l’Afrique (Somalie, Éthiopie, Érythrée), puis l’Afrique centrale (Tchad), l’Afrique de l’Ouest et le Golfe de Guinée (Niger et Nigeria), la quasi-totalité des sous-régions africaines sont le théâtre de multiples conflits. Actuellement, un déporté et un réfugié sur deux dans le monde sont africains.

Cote_d'Ivoire_guerre_civile_mai_2005.png


Après les massacres accompagnant les élections de 2007 au Nigéria et les dernières élections au Kenya, il semble qu’il suffise d’un sentiment de mécontentement généralisé pour déclencher une déflagration générale dans plusieurs Etats de l’Afrique, ce qui conduit à s’interroger sur les raisons de ces guerres civiles à répétition.

Certains observateurs expliquent que cette instabilité est due au caractère fractal, multiethnique et tribal de ces sociétés où des populations hétérogènes ont été sommées de cohabiter dans des Etats aux frontières souvent artificielles, arbitrairement tracées par le colonisateur.

En finir avec le prétexte ethnique

L’explication de la différence ethnique comme origine des conflits ne résiste pas à l’épreuve de l’histoire. Le fait qu’un Etat se compose de multiples entités (ethnies) ne constitue pas en soi un handicap à une cohabitation harmonieuse. La Nouvelle Zélande, la Malaisie, le Canada, la Suisse, etc. sont elles aussi des sociétés multiethniques mais ne connaissant pas pour autant des massacres interethniques. D’autres pays africains comme le Maroc, le Sénégal, la Tunisie, etc., n’ont pas connu de guerres ethniques après leur décolonisation en dépit de leur structure multiethnique et tribale.

En réalité, le prétexte ethnique et identitaire, à l’instar du prétexte religieux, a souvent (et de tout temps) été mobilisé, utilisé et attisé à des fins d’appropriation du pouvoir. Ces facteurs peuvent être des éléments aggravant d’une crise, mais pas l’élément déclencheur.

Après la chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’URSS et des certitudes communistes, les pays africains ont été contraints (afin de continuer de profiter des aides, et des rééchelonnements de la dette) d’instaurer le multipartisme après plus de 50 années de parti unique ou de dictature militaire. Un « semblant de démocratie » a vu le jour dans la plupart des pays africains. La « technique de la démocratie » a été importée sans le mode d’emploi, sans la culture démocratique et sans les institutions garantissant son bon fonctionnement.

Une lourde responsabilité des politiques

La démocratie s’est ainsi implantée dans une société civile appauvrie, fragilisée par des décennies de guerre et de pandémies, le tout sur fond d’inculture systématisée dans des zones de (quasi) non droit. Le multipartisme comme « gage » de démocratie exigée par les bailleurs de fonds s’est ainsi implanté sur de mauvaises bases. Les partis politiques se sont brusquement démultipliés du jour au lendemain. Les leaders politiques se sont souvent axés sur les clivages ethniques et identitaires (plutôt que sur des clivages philosophiques résultant d’un débat d’idées) pour attirer les sympathisants, asseoir leur autorité et atteindre le pouvoir.

Dans un contexte (d’absence d’état de droit) brimant l’esprit d’entreprise et décourageant l’effort et l’initiative individuels, seul le pouvoir politique et le contrôle de l’appareil de l’Etat garantissent l’accès à la richesse et l’ascension sociale. Les ressources naturelles (hydrocarbures, diamants et or, uranium, etc.) et les débouchés qu’offre le marché de 800 millions d’africains n’ont jamais cessé d’attiser les convoitises des acteurs nationaux et internationaux.

L’accès à la tête de l’Etat permet au leader d’organiser et de consolider le pouvoir autour de sa tribu ou de son clan. Les richesses de l’Etat, les rentes de situation et la confiscation des biens (terres, capitaux) permettent de contrôler la société, de nouer des alliances, de « remercier » les fidèles via la distribution de postes administratifs et de portefeuilles ministériels « juteux », et enfin d’acheter des armes pour réduire au silence et/ou écraser les dissidents les plus récalcitrants

Les problèmes ethniques se manifestent lorsque les membres d’une entité opposante s’estiment lésés, discriminés, et privés d’accès aux ressources. L’absence de possibilité de contestation pacifique et le climat d’oppression les poussent souvent à se révolter violement contre l’ordre en place jugé injuste. Les leaders au pouvoir préfèrent souvent combattre tout changement jugé compromettant et synonyme le plus souvent de perte de richesse voire même de la vie du leader et de sa communauté.

C’est ainsi que ces sociétés rentrent dans un cercle vicieux de violence dans lequel les fractions sont en perpétuels conflits de pouvoir usant les richesses locales pour acheter des armes entretenant ainsi le cycle de la violence. Une violence qui ne profite en fin de compte qu’aux trafiquants d’armes et aux « seigneurs de la guerre ».

Nouh El Harmouzi, docteur-chercheur en économie et responsable des relations publiques du projet Un Monde Libre

Commentaires

Si tu avais réellement compris et adhéré au message de cet auteur; tu ne militerais surement pas au RDR version Alassane Dramane Ouattara.

Et puis, je pense très humblement que lorsqu'on anime un blog , on apporte au moins un avis consistant sur chaque billet pris ailleurs...
Sinon, le blog perd son sens.....en tous cas c'est ce que je pense.

Écrit par : Krathos | dimanche, 01 février 2009

Salut Krathos,
C'est avec plaisir que je lis vos commentaires et surtout vos postes sur votre blog.
Tout le prbleme de Krathos se resume en ceci: TOUT SAUF OUATTARA.C'est votre posthulat.
Nous au rdr connaissons cela,c'est n'est pas nouveau.
Certains personnes qui reagissainet comme cela sont des Alassanistes convaincus ce jour. La roue tourne,la vie aussi.
Votre haine contre sa personne oriente toutes vos analyses sur la politique du pays et maintenant sur les crises en afrique.

Souhaitons que vous surviviez a une telle haine.
ADO quant a lui s'en porte toujours bien et son parti est une force qui va!!!

Bien a vous!

Écrit par : admin rjr yop | lundi, 02 février 2009

Je n'ai aucune Haine (affective) envers ce type-là !!!
Tout ce que je dis d'ADO, je le mets dans un contexte politique et ensuite j'en tire des conclusions. Ses escapades sentimentales avec Dominique Ouattara une "proche" d'Houphouet, son incurie à user des armes dans un débat politique, sa poltronnerie à reconnaitre la paternité de la rébellion, le caractère fortement ethniciste, régionaliste, tribalique du RDR montrent bien que l'homme a commencé son travail d'hyène et de manipulation depuis longtemps...

ADO n'a rien fait de bon durant son mandat de 1er ministre (90-93)si ce n'est détourner les fonds publics du pays et biens privés d'Houphouet;et là j'ai des chiffres à l'appui de mes propos, des discours du concerné himself et bien sur la nature des contrats de gré à gré qu'il a fait signer à ses amis industriels français.
Qui est le témoin de mariage d'ADO ? quelles relations ledit témoin a-t-il avec des Bolloré et Bouygues ...? Qu' est ce qui lie ADO à Bolloré et Bouygues? qui est Dominique Nouvian aux yeux de ce groupe d'affairistes juifs ???
Je dis en Côte d'Ivoire il y'a beaucoup de comiques, d'analphabètes suiveurs et de sous-informés qui ont rêvé d'un soi-disant activisme politique , je vous demande d'aller vous informer avant d'oser donner à mes analyses( sur Ouattara) un sens haineux.

Depuis quand ADO est-il devenu si fortuné, selon la rumeur que son clan de tribalistes (RDR) a contribué à amplifier dans les bas-quartiers (Dioulabougou, sokoura , dar-es-salam et autres camp ethniques ...) des villes du pays ???
depuis quand, si ce n'est apres son mandat de 1er ministre. Ouattara est un partisan du sang, de la violence et de la supercherie tribale dans mon pays alors je ne le laisserai pas répandre son venin dans ce pays, quitte à ce que "ses fidèles" me traitent de haineux ???

Ce monsieur est comme un Hibou qui a apporté le malheur dans la "famille" ivoirienne. Vos jérémiades de repenti, "d'unioniste" et de saint au RDR ne m'intéressent guère !!!
Après avoir tué, selon des critères ethniques, les parents des gens à l'intérieur du pays avec votre rébellion, vous allez maintenant jouer les amis des enfants, les fraternels ivoiriens qui ne tiennent plus le discours de l'eclusion ethnique ????


Tous les gens du nord, les malinké, les soi-disant"cartes d'identité déchirées", les eternelles victimes etc ... qui se sont reconnus dans le combat sanguinaire, barbare et putschiste d'ADO votent pour lui. Nous, autres qui ne croyons pas au sang, aux armes comme moyen d'expression sauront choisir.


Et puis, dites moi ce rassemblement ethnique dit RDR à quoi de RÉPUBLICAIN ???
Si bien sur vous savez ce que Républicain veut dire !!!!

Ps: ne me poussez pas à bout, sinon je vais "déshabiller" dans un prochain billet cette milice ethnique qu'est le RDR en révélant tout ce qui nourrit, motive, et caractérise ce rassemblement ethnico-opportuniste !!!
Ok ???

A très Bientôt !!!

Écrit par : Krathos | vendredi, 13 février 2009

Salut Khratos! Waouh! Si ce n'est du venin ça en a l'air!

Rien de substantielle à travers cette tirade, cette diatribe !

Une charge émotionnelles et haineuse se décline dans ces mots de votre réaction !

"Je n'ai aucune Haine (affective) envers ce type-là !!!" Surtout "ce type-la!!!"

Vous savez, la situation catastrophique du pays par la faute « d'irresponsables et d'incompétents » selon vos propres termes et j’ajoute , moi ,calamiteux, honteux ainsi que la nouvelle donne des alliances politiques actuelles achèvent de convaincre que ce débat est dépassé, incongru,inintelligible à la limite,sauf votre respect idiot !
Et que vous êtes vraiment trop jeune dans le débat politique actuel du pays.



Sincèrement!

A vous entendre, pardon à vous lire:

"Ps: ne me poussez pas à bout, sinon je vais "déshabiller" dans un prochain billet cette milice ethnique qu'est le RDR en révélant tout ce qui nourrit, motive, et caractérise ce rassemblement ethnico-opportuniste !!!"

Sincèrement, c'est de l’enfantillage, des âneries, enfin! J’aime vous lire mais là, je suis déçu mon cher Khratos !

Je vous pousse donc à bout !Allez- y donc avec vos dossiers bétons cachés on ne sait ou depuis des années !
Mais certains ont vécu (dans l’escroquerie bien sur) avec ce genre de menaces et leurs commanditaires en ont eu pour leurs comptes (bancaires, affectifs et d'intelligence ) !
Manipulations, mensonges, escroquerie politique. Personne au pays ne croient encore à des soi-disant dossiers bétons, mon cher ami ! Ben Soumahoro et autres ont épuisé le sujet au grand dam des populations et de ceux qui payaitent rubis sur ongle pour salir le Président Alassane Ouattara!
Veux-tu ressusciter ce genre de fadaises en ces temps difficiles pour la population !Ou l'escroquerie est devenu le sport du palais pesidentiel,ou et des structures gérées par les pontes du regime,les prix des produits de premieres necessités grimpent tous les jours,ou le peuple en a marre?
Pourvu que ça dure !!!!!!


Deuxieme these developpée dans votre diatribe sans saveur atre que la haine ;

ADO n'a rien fait de bon durant son mandat de 1er ministre (90-93)si ce n'est détourner les fonds publics du pays et biens privés d'Houphouet;et là j'ai des chiffres à l'appui de mes propos, des discours du concerné himself et bien sur la nature des contrats de gré à gré qu'il a fait signer à ses amis industriels français.
Qui est le témoin de mariage d'ADO ?

Pour vos allégations sur le gestion du Président Alasane Dramne Ouattara, la solution est simple mon cher ami du PDCI ! Allez voir Duncan son ministre délégué chargé du commerce, de l’économie et des finances si ma pauvre mémoire est bonne.
Et penses-y, le Président Bedié aurait l’arme fatale pour l’abattre, n’est ce pas !!
A travers des audits par des cabinets internationaux installés même ici à Abidjan ou à paris.
La cause serait entendu cher ami Krhatos !
Son marriage te gene tant?Pourquoi?Etais-tu ou un autre parant pretandant?Etes vous mauvais perdant a ce point?

LAISSEZ DONC CE BEAU COUPLE VIVRE HERUEUX ET AIDER LE PEUPLE IVOIRIEN A SORTIR DU TOU OU LES AUTRES LES ONT MIS.

Ne sois pas le krhatos de la legende ;Kratos est un personnage fictif brillant capitaine dans l'armée spartiate mais aussi une brute sanguinaire Assoiffé de victoires, il est impitoyable obnubilé par la gloire de sa patrie tout autant que par la sienne.
Veux-tu etes cet individu !

Et cette simple réponse relative aux contrats de concessions ;Pourquoi personne, ni Bedie ,ni Gbagbo ne les ont rompus, diantre !
Quand c’est mauvais on change, on ne reconduit plus !
Et pourtant la CIE, la SODECI et COTE D’IVOIRE TELECOM ont fait des bons prodigieux dans la gestion de ces secteurs stratégiques qui étaient sinistrés en 1989 -1990.
Pour la fortune,je suis gêné d »ne parler puisque cela n’a aucune importance dans la capacité des candidats à gérer de façon moderne le pays ! Le CV,le parcours professionnel,les relations,le charisme,la droiture et la fortitude.
Mais dis moi, que gagne un gouverneur de banque centrale, un Directeur du FMI?Un PCA d’un Institut prestigieux comme l’IIA, un conseiller financier solliciter par les ls institutions et les multinationales à travers le monde ?
Mon cher ami, je veux être gentil, compréhensif, pédagogue mais la triste réalité me glace ;

Que Dieu te sauve de ta haine !En tout cas je suis convaincu que ca te passera.

J’attends sutout ton séisme politique annoncé, je veux te voir là ou tous ont échoué ; Casser du ADO !
A bientot !

Écrit par : admin rjr yop | vendredi, 13 février 2009

Salut Khratos! Waouh! Si ce n'est du venin ça en a l'air!

Rien de substantielle à travers cette tirade, cette diatribe !

Une charge émotionnelles et haineuse se décline dans ces mots de votre réaction !

"Je n'ai aucune Haine (affective) envers ce type-là !!!" Surtout "ce type-la!!!"

Vous savez, la situation catastrophique du pays par la faute « d'irresponsables et d'incompétents » selon vos propres termes et j’ajoute , moi ,calamiteux, honteux ainsi que la nouvelle donne des alliances politiques actuelles achèvent de convaincre que ce débat est dépassé, incongru,inintelligible à la limite,sauf votre respect idiot !
Et que vous êtes vraiment trop jeune dans le débat politique actuel du pays.



Sincèrement!

A vous entendre, pardon à vous lire:

"Ps: ne me poussez pas à bout, sinon je vais "déshabiller" dans un prochain billet cette milice ethnique qu'est le RDR en révélant tout ce qui nourrit, motive, et caractérise ce rassemblement ethnico-opportuniste !!!"

Sincèrement, c'est de l’enfantillage, des âneries, enfin! J’aime vous lire mais là, je suis déçu mon cher Khratos !

Je vous pousse donc à bout !Allez- y donc avec vos dossiers bétons cachés on ne sait ou depuis des années !
Mais certains ont vécu (dans l’escroquerie bien sur) avec ce genre de menaces et leurs commanditaires en ont eu pour leurs comptes (bancaires, affectifs et d'intelligence ) !
Manipulations, mensonges, escroquerie politique. Personne au pays ne croient encore à des soi-disant dossiers bétons, mon cher ami ! Ben Soumahoro et autres ont épuisé le sujet au grand dam des populations et de ceux qui payaitent rubis sur ongle pour salir le Président Alassane Ouattara!
Veux-tu ressusciter ce genre de fadaises en ces temps difficiles pour la population !Ou l'escroquerie est devenu le sport du palais pesidentiel,ou et des structures gérées par les pontes du regime,les prix des produits de premieres necessités grimpent tous les jours,ou le peuple en a marre?
Pourvu que ça dure !!!!!!


Deuxieme these developpée dans votre diatribe sans saveur atre que la haine ;

ADO n'a rien fait de bon durant son mandat de 1er ministre (90-93)si ce n'est détourner les fonds publics du pays et biens privés d'Houphouet;et là j'ai des chiffres à l'appui de mes propos, des discours du concerné himself et bien sur la nature des contrats de gré à gré qu'il a fait signer à ses amis industriels français.
Qui est le témoin de mariage d'ADO ?

Pour vos allégations sur le gestion du Président Alasane Dramne Ouattara, la solution est simple mon cher ami du PDCI ! Allez voir Duncan son ministre délégué chargé du commerce, de l’économie et des finances si ma pauvre mémoire est bonne.
Et penses-y, le Président Bedié aurait l’arme fatale pour l’abattre, n’est ce pas !!
A travers des audits par des cabinets internationaux installés même ici à Abidjan ou à paris.
La cause serait entendu cher ami Krhatos !
Son marriage te gene tant?Pourquoi?Etais-tu ou un autre parant pretandant?Etes vous mauvais perdant a ce point?

LAISSEZ DONC CE BEAU COUPLE VIVRE HERUEUX ET AIDER LE PEUPLE IVOIRIEN A SORTIR DU TOU OU LES AUTRES LES ONT MIS.

Ne sois pas le krhatos de la legende ;Kratos est un personnage fictif brillant capitaine dans l'armée spartiate mais aussi une brute sanguinaire Assoiffé de victoires, il est impitoyable obnubilé par la gloire de sa patrie tout autant que par la sienne.
Veux-tu etes cet individu !

Et cette simple réponse relative aux contrats de concessions ;Pourquoi personne, ni Bedie ,ni Gbagbo ne les ont rompus, diantre !
Quand c’est mauvais on change, on ne reconduit plus !
Et pourtant la CIE, la SODECI et COTE D’IVOIRE TELECOM ont fait des bons prodigieux dans la gestion de ces secteurs stratégiques qui étaient sinistrés en 1989 -1990.
Pour la fortune,je suis gêné d »ne parler puisque cela n’a aucune importance dans la capacité des candidats à gérer de façon moderne le pays ! Le CV,le parcours professionnel,les relations,le charisme,la droiture et la fortitude.
Mais dis moi, que gagne un gouverneur de banque centrale, un Directeur du FMI?Un PCA d’un Institut prestigieux comme l’IIA, un conseiller financier solliciter par les ls institutions et les multinationales à travers le monde ?
Mon cher ami, je veux être gentil, compréhensif, pédagogue mais la triste réalité me glace ;

Que Dieu te sauve de ta haine !En tout cas je suis convaincu que ca te passera.

J’attends sutout ton séisme politique annoncé, je veux te voir là ou tous ont échoué ; Casser du ADO !
A bientot !

Écrit par : admin rjr yop | vendredi, 13 février 2009

Les commentaires sont fermés.