topblog Ivoire blogs

dimanche, 21 décembre 2008

“ Abidjan a le carburant le plus cher au monde” selon BILLON

Chambre de commerce et d’industrie/ Rencontre avec le patronat des transporteurs/ Jean-Louis Billon à propos du prix à la pompe : “On a le carburant le plus cher au monde”.

vendredi 19 décembre 2008 - Par Le Patriote


Les autorités ivoiriennes continuent de faire la sourde oreille malgré la chute du prix du baril du pétrole sur le marché international. Cela était au centre de l’audience accordée hier, par M. Jean-Louis Billon, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) à l’Union nationale du patronat des transporteurs de Côte d’Ivoire (UNPTCI).

BILLON.jpg


Portée sur les fonts baptismaux il y a quelques mois, cette Union a tenu à se faire connaître par la CCI-CI. M. Touré Almamy, secrétaire général de l’Union, a indiqué que sa structure qui regroupe l’ensemble des propriétaires de véhicules de transports (Cars, mini-car, taxis compteurs), les professionnels, entend mieux poser les problèmes de leur corporation et défendre leurs intérêts.

M. Touré qui avait à ses côtés le président de l’UNPTCI, Samassy Mossanifo et d’autres membres, a souligné l’intérêt de la CCI-CI pour les transporteurs et surtout le président Jean-Louis Billon, qui a toujours œuvré pour la fin des tracasseries routières. Pour le secrétaire général, il importe que leur secteur soit organisé, modernisé.

M. Touré a aussi déploré l’absence de répercussion des prix à la pompe en alors que le cours du baril du pétrole est de 40 dollars. M. Billon à son tour a reconnu l’importance d’un secteur de transport organisé, source de compétitivité et s’est offusqué que le politique ne lui accorde pas d’importance. Pour preuve, il a réaffirmé la persistance des tracasseries et dénoncé les prix à la pompe pratiqués en Côte d’Ivoire. « La forte politisation des débats fait qu’on passe à côté de l’essentiel, c’est-à-dire le bien être des populations. En ce qui concerne le prix du carburant, la Côte d’Ivoire est l’un des pays qui a le carburant le plus cher au monde.
Ce qui n’est pas normal pour un pays qui dit avoir du pétrole.
Tous nos voisins ont des prix plus bas alors que le carburant part d’ici. Les prix ivoiriens ne sont pas justifiés », a fustigé M. Billon. Il a par ailleurs déploré le vieillissement du parc auto de la Côte d’Ivoire qui a une moyenne d’âge de 15 ans.
Selon lui, tout cela est consécutif au taux élevé des taxes (18% de Tva) alors qu’au Ghana il est de 15%. « On augmente le coût de la vie des ivoiriens alors qu’on peut rester à 15% de Tva. On a une Tva de pays socialisant mais cela ne se répercute pas sur la population », a déploré M. Billon.

Jean Eric ADINGRA



Les commentaires sont fermés.