topblog Ivoire blogs

mardi, 09 décembre 2008

Soro: “Les élections sont irréversibles”

Le Premier Ministre, Monsieur Guillaume Kigbafori Soro, informe la Communauté nationale et internationale que les opérations d’identification et de recensement électoral lancées le 15 septembre 2008 se déroulent dans la sérénité et le calme.


A ce jour, près de 1.800.000 pétitionnaires ont été enrôlés dans le District d’Abidjan et l’opération suit son cours selon un calendrier précis de redéploiement dans plusieurs villes de l’intérieur du pays et ce, dans un climat apaisé. Ainsi, de manière irréversible, la Côte d’Ivoire s’achemine vers des élections équitables, libres et transparentes pour une sortie de crise durable. Le Premier Ministre invite donc tous les Ivoiriens à saisir l’importance de la réalisation de la paix à cette étape cruciale de la mise en œuvre de l’Accord Politique de Ouagadougou. A ce propos, le Premier Ministre observe, ces derniers jours, qu’une effervescence s’est emparée de la classe politique ivoirienne. Cette effervescence, qu’il faut inscrire au chapitre des querelles politiciennes inhérentes à toute démocratie en construction, ne suscitera aucune prise de position ni aucun commentaire de la part des services de la Primature. Le Premier Ministre note à l’attention des Ivoiriennes et des Ivoiriens que l’Accord Politique de Ouagadougou signé le 4 mars 2007, à l’issue du Dialogue Direct initié par Son Excellence Monsieur le Président de la République de Côte d’Ivoire, Monsieur Laurent Gbagbo, est cité en exemple dans le monde entier et salué par tout le continent comme un modèle de règlement des conflits en Afrique. C’est pourquoi, le Premier Ministre appelle tous les leaders politiques et les leaders d’opinion à s’abstenir d’actes et de propos attentatoires à l’intégrité et à la crédibilité de cet accord historique. En accord avec Le Président de la République, Le Premier Ministre assure les Ivoiriens de la totale détermination du Gouvernement à poursuivre, dans une harmonie parfaite, la mise en œuvre concrète de l’ensemble des programmes de sortie de crise, y compris le désarmement et l’unicité des caisses de l’Etat, qui du reste sont actuellement l’objet de la préparation de l’Accord Complémentaire IV qui sera bientôt signé sous la supervision de Monsieur Blaise Compaoré, Président du Faso, Président en exercice de la CEDEAO et Facilitateur du Dialogue Direct. Le Premier Ministre appelle tous les acteurs politiques et toutes les populations au calme et à la sérénité. A l’attention de la Communauté internationale, le Premier Ministre réaffirme la conviction que l’Accord Politique de Ouagadougou aboutira à une paix durable et à une concorde nationale retrouvée.





Fait à Abidjan le 05 décembre 2008

LE PREMIER MINISTRE





NB:Le titre et surtitre sont de la Rédaction

Les commentaires sont fermés.